Menu

Démystifier le pole fitness

On a souvent tous.tes la même image en tête lorsqu’on parle de pole, de barre verticale : automatiquement, on réfère à l’aspect sexualisé de la barre verticale. Pourtant, il s’agit d’une discipline aux multiples facettes, notamment une discipline circassienne – avec le mât chinois –, mais également un sport, le pole fitness. Au fond, ce n’est qu’une barre comme on peut en voir en gymnastique, mais disposée à la verticale.

Même si aucune définition n’établit de différences entre le pole dance et le pole fitness, je mets toujours l’accent sur le mot fitness lorsque je parle de la discipline que je pratiquepuisqu’il s’agit vraiment d’un sport et d’une discipline de mise en forme, à l’aspect plutôt acrobatique.

C’est une discipline ouverte à tous, tant pour les hommes que pour les femmes, peu importe la taille ou le poids, tout le monde y a sa place. Ce qui est beau dans ce sport, c’est que notre corps est notre principal outil de travail, on apprend à l’aimer dans toute sa splendeur. Nul besoin d’être un.e athlète et de s’entraîner 5 jours par semaine pour commencer le pole fitness : il s’agit d’une pratique qui nous fera développer force et endurance.

On découvre des muscles que l’on ne connaissait peut-être pas, on utilise des points d’appui auxquels nous n’aurions jamais pensé. Le travail à la verticale demande de s’ouvrir à de nouveaux concepts d’entraînement et de faire confiance aux lois de la physique!

Il s’agit d’une discipline qui s’allie très bien avec la callisthénie (le bodyweight training) puisque les deux travaillent avec le poids du corps et nécessitent d’engager plusieurs muscles simultanément. D’ailleurs, vous avez certainement vu dans votre vie un homme effectuer un human flag? Impressionnant, n’est-ce pas? Plusieurs figures de drapeau humain existent dans le pole fitness.

Au fur et à mesure que nos muscles se développent avec cette discipline, notre corps peut accomplir de belles prouesses acrobatiques impressionnantes.

D’ailleurs, saviez-vous qu’il existe des compétitions de pole fitness? Deux organisations permettent actuellement de performer en compétition :

Désormais officiellement reconnu comme sport par l’Association mondiale des Fédérations de Sports internationales (GAISF), nous aurons peut-être l’occasion de voir cette discipline aux Jeux olympiques un jour!

Comment se passe un cours de pole fitness?

Comme tout bon entraînement, un cours de pole fitness commence avec un échauffement de TOUT le corps – la tête, le cou, les bras et les épaules, qui seront énormément sollicités, les abdominaux, les jambes, les poignets et les chevilles. Puisque tout le corps est engagé, il est nécessaire de bien s’échauffer.

Ensuite vient l’apprentissage de figures, où le tout est décortiqué pour avoir la bonne technique, travailler nos muscles de la bonne façon et éviter les blessures.

À la fin du cours, une période est dédiée à l’étirement ainsi qu’à la flexibilité.

Pour qui est fait le pole fitness?

Le pole fitness, c’est fait pour n’importe quelle personne qui a envie de dépasser ses propres limites! C’est une discipline où le challenge sera physique, mais aussi très mental!

Pourquoi choisir le pole fitness comme méthode d’entraînement?

La discipline travaille touuuut le corps. C’est donc un excellent choix pour une personne qui a envie d’un entraînement diversifié, autant en force qu’en endurance, avec une belle touche de créativité!

Où pratiquer le pole fitness?

À Québec, seulement le Studio parallèle offre plusieurs cours avec la barre verticale (et tissus aériens, et cerceau aérien!). Différents cours existent selon les préférences.

À Montréal, plusieurs studios offrent des cours.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Holly Munson (@polefreaks) on

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Juan Francisco Rodríguez (@juanpalochino) on

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de