Menu

Vivre seule

À la veille de mes 27 ans, après avoir habité avec ma famille, mes amies ou à l’étranger, je débute ma première aventure de chez-soi en solitaire. Malgré le fait que je me considère comme assez indépendante, j’ai quand même un peu d’appréhension face à ma nouvelle formule de vie.

Les expériences que j’ai vécu en cohabitation ont été géniales et m’ont permises d’en apprendre énormément sur un peu de tout. Je m’alimentais du savoir des autres. Non mais… y a-t-il plus ingénieux qu’une mère dans la vie? On pourrait croire qu’elle se souvient de ce qu’elle a vécu dans ses vies antérieures.

Je prends donc un nouveau départ avec, bien sûr, une tonne de connaissances acquises au cours de mes diverses expériences de cohabitation, mais aussi avec la certitude que j’en ai tellement davantage à apprendre. Pas seulement sur l’art de vivre seule, mais sur moi-même également.

Comment vais-je occuper mes soirées? Est-ce que j’ai des passions encore inconnues? Suis-je une bonne hôtesse? Quel genre de nourriture je préfère cuisiner? Suis-je bordélique uniquement dans ma chambre ou partout ailleurs? Quel style de décor j’aime le plus? Est-ce que j’aime vivre seule?

Ce sont des questions qui trouveront éventuellement réponse lors de ma première année dans mon nouveau chez-moi. Mais entre temps, je vais mettre toutes les chances de mon côté afin de faire de cette expérience une des plus belles qui soit.

D’abord, j’ai réussi (avec l’aide de ma famille et de mon amie) à retaper l’appartement et à le mettre à mon goût, me donnant le sentiment de réellement m’approprier les lieux. Je crois sincèrement que mon humeur et mon regard sur mon nouveau milieu de vie seront nettement plus positifs si j’aime ce que je vois.

Ensuite, je demande des conseils à mes proches en matière de rangement et de classement. Des trucs et astuces simples et efficaces peuvent réellement faire la différence dans la relation que l’on entretient avec un lieu. Par exemple, il me sera beaucoup plus agréable de faire des journées de popote en ayant une plus grande facilité à atteindre et trouver ce dont j’ai besoin dans ma cuisine.

Je me découvre des nouvelles passions. Lorsque je serai seule à mon appartement, je compte essayer de nouvelles choses, allant de jouer de la guitare à apprendre à coudre ou encore apprendre une nouvelle langue. Bien sûr, je m’attends aussi à rattraper mon retard dans mes séries sur Netflix (je n’ai pas encore regardé la troisième saison de Stranger Things, donc chut!).

Finalement, je compte accueillir les gens que j’aime chez moi. Ma famille qui est soudainement plus loin et mes amies qui habitent désormais plus près. Je crois que, de cette façon, je me sentirai réellement chez moi et que je serai agréablement surprise de la façon dont je suis capable de vivre seule.

Crédit photo: Anthony Tran

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre