Menu

Les fameuses journées de merde

On les craint, on les déteste et par-dessus tout on ne les veut pas chez nous, les fameuses journées de merde. Bien qu’elles arrivent sans s’être annoncées et qu’elles soient plutôt désagréables, les mauvaises journées sont inévitables pour chacun de nous. Que ce soit durant une semaine chargée, des moments stressants ou bien tout simplement du jour au lendemain, ces moins belles journées se pointent le bout du nez. Il est parfois difficile de reconnaître ces mauvaises journées et surtout de les gérer. J’ai pour vous une liste des signes annonciateurs de celles-ci ainsi que quelques petites astuces pour vous en sortir indemne ou presque.

Tout d’abord, les mauvaises journées résultent la plupart du temps d’un manque de sommeil, d’événements stressants ou bien de maux physiques et/ou psychologiques. Ces journées peuvent être différentes pour tout le monde, mais dans la majorité des cas, dès le lever on se doute que la journée sera merdique. Voici donc quelques petits indices que votre journée ne sera pas des plus chouettes.

1- Se coucher très tard alors que l’on doit se lever tôt
2- Avoir eu le sommeil abrégé par une quelconque situation
3- Se lever du mauvais pied
4- Être grognon.ne même après le deuxième café de la journée
5- Se trouver affreux.euse dans tous les vêtements que l’on essaie
6- Être inconfortable dans son corps
7- Être impatient.e x 1000
8- Vouloir que la journée se termine pour pouvoir retourner dormir
9- Les tâches quotidiennes sont infaisables correctement et prennent plus de temps à faire
10- Tout le monde nous tombe sur les nerfs

Évidemment, ce n’est qu’un petit échantillon d’indices et il en existe bien plus. Chaque personne est différente et ressent ce genre de journée différemment. Voici donc quelques petits trucs pour passer au travers.

1- Prendre son temps
2- Être indulgent.e avec soi-même
3- Alléger son horaire si possible
4- Bien manger tout au long de la journée
5- Faire une sieste
6- Regarder des films
7- Mettre la musique à fond et danser
8- Prendre l’air
9- Rester en pyjama parce que why not!
10- Juste faire son possible parce que c’est ben suffisant.

Voyez vos journées de merde comme des journées de repos et de ressourcement. C’est votre corps qui vous dit « Stop! ». Écoutez-le et ce ne sera que bénéfique pour vous deux.

Source photo de couverture : Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de