Menu

Les cabarets de cirque du Monastère; un événement à ne pas manquer!

La Fab était invitée, vendredi passé, aux cabarets de Cirque du Monastère. C’est en entrant dans l’Église néo-gothique St-Jax, située à l’angle Bishop et Ste-Catherine Ouest, que l’on découvre l’espace de cirque fondé par les deux artistes de cirque Rosalie Beauchamp et Guillaume Blais. Après avoir fait le tour du monde avec le Cirque du Soleil et le Cirque Éloïse, les cofondateurs veulent créer un espace pour présenter le cirque au public montréalais. C’est donc le dicton du Monastère, amener le cirque au public, dans un lieu intime et avec une variété de numéros hauts en couleurs!

Au programme de cette soirée mémorable animée par la musique du coloré DJ Michel Michel et par le rigolo duo de maîtres de cérémonie Antonin Wicky et Jérémy Vitupier, neuf courts numéros circassiens sont présentés, allant de la danse acrobatique au trapèze, sans oublier l’équilibre sur bain de la pétulante Nadine Louis. Il faut souligner au passage le numéro du duo de perche formé de Maude Arsenault et Raphaël Dubé, qui en a mis plein la vue. Dubé, perche sur l’épaule, et Arsenault grimpant sur le tout en équilibre! Aussi étonnant et singulier, le trapéziste Célien Pinon qui offre son numéro de trapèze ballant sur le thème de Rocky Horror Picture Show. Vêtu à la transexual tel le docteur maléfique Frank N. Furter, il s’envole et épate aux rythmes de Sweet Transvetite de Tim Curry.

cabaret cirque

Aux termes de ces soirées cabarets endiablées, les artistes viennent prendre un verre avec le public, dans la sainte salle de l’église, qui possède un service de bar en plus d’une madame pop-corn.

Le prochain événement circassien aura lieu en novembre! Un événement à ne pas manquer!

Source photo de couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de