Menu

Je suis tout croche

Si, toi et moi, on s’est déjà croisé, je ne t’apprends rien en te disant que j’ai un visage qui semble très sage. Des traits enfantins, généralement gentils.

Souvent, cette image que je projette fait en sorte que plusieurs personnes ont tendance à m’associer à quelque chose que je suis loin d’être toujours. On m’associe au sage, au naïf, à la parfaite « girl next door ».

Si, toi et moi, on est un peu plus que des gens qui se sont déjà croisés, tu sais sans doute que ce n’est pourtant pas le cas.

Je suis bien loin d’être une dure à cuire, c’est vrai. Je ne suis pas dans cet extrême, mais je ne me tiens pas dans son opposé non plus.

Mes agissements sont souvent influencés par mes émotions et pas assez souvent par mes pensées.

Je romance tout. Rien n’est normal, rien n’est jamais banal. Tout est tellement constamment intense. Tout le monde a son personnage, tout le monde a son histoire.

Les actions quotidiennes des humains qui m’entourent ne sont que les figures de style de mes pensées qui s’improvisent écrivaines.

Très souvent, j’ai eu l’impression de jouer aux imposteurs, de décevoir. D’être incohérente de la face et du coeur. J’ai le coeur en folie, coincé dans ses ouragans. J’ai la face paisible, mais la tête allumée. Elle est dangereuse, elle éclate même en feux d’artifice un peu trop souvent. C’est bruyant, mais c’est beau. C’est déjà ça.

La seule chose qui a du sens, c’est les traits d’enfant auxquels je suis totalement fidèle.

Je suis une réelle enfant.
Je ne vieillis jamais, je veux toujours jouer.
Tester les limites. Plonger dans les flaques d’eau, te taquiner à coups de pichenottes jusqu’à ce que tu commences à perdre patience. 

J’ai trop de passion en dedans de moi. Je ne sais pas comment la gérer.

Dans ma tête, ça n’existe pas des journées de pluie.
Non, il existe seulement des journées aux torrents mouvementés.

Les couchers de soleil n’existent pas.
C’est des taches d’aquarelle qui se mélangent sur la toile de ma journée.

J’ai pas un crush sur toi.
J’ai le ventre qui me bout en dedans, les yeux qui sont scotchés sur ta personne.

Je dis ci et je raconte ça le lendemain. Je passe mes journées à me contredire.
J’improvise tous les jours de ma vie. Je navigue dans une liberté sans jamais traîner d’ancre.

Je me gosse par bouts, t’as pas idée.

Bref, je ne suis pas la parfaite « girl next door ».
Très loin de là, même. J’suis tout croche. Pour vrai. Les apparences sont trompeuses.

Ma vie est une méchante montagne russe.

Sache par contre que les sièges sont sécuritaires. Tous ceux qui embarquent sont protégés, ensevelis d’amour. Tu sais ce qu’ils disent quand les enfants ont peur d’embarquer : tout est contrôlé, tout est vérifié.

J’vais tout croche un peu, je vire à l’envers de temps en temps. Je fais crier, je fais rire, je fais même pleurer. Mais ces attractions sont aussi populaires parce qu’elles donnent des émotions qui ne se retrouvent nulle part ailleurs.

Les lumières sont allumées et clignotent.
La nuit est étoilée, l’odeur est celle de la pomme au caramel.

On se sent jamais aussi en vie qu’au milieu du manège.

Source photo de couverture : Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de