Menu

5 moyens pour se faire une tête sur les élections fédérales

Octobre, c’est le mois où l’on va aux pommes, où l’on boit des Chaï lattés et, cette année, c’est aussi le mois où l’on se rendra aux urnes. L’actualité, j’en mange pour déjeuner, dîner et souper. Mais je sais comment il peut être ardu de comprendre la politique, et surtout, de choisir pour qui l’on votera. Voici donc mes outils préférés pour suivre la campagne électorale et me rendre aux urnes bien préparée.

  1. La Boussole électorale

C’est un outil classique depuis quelques années et le principe est plutôt simple : on répond à 30 questions portant sur des enjeux variées (l’avortement, le plastique à usage unique, le budget…) et l’on peut par la suite comparer nos points de vue avec celles des principaux partis. Comment peut-on être sûr que ce sont vraiment leurs positions ? Celles-ci ont été déterminées grâce à un examen détaillé des déclarations publiques de leurs représentants. De plus, tous les partis sont invités à réviser le contenu de la Boussole. Un travail méticuleux de politologues !

  1. Les vidéos du journal Le Devoir

Durant en général moins de cinq minutes, les journalistes du Devoir répondent à des questions traitant du fonctionnement de la politique canadienne, expliquent divers termes entendus couramment, mais pas si simples à comprendre pour le citoyen. Ça aide à se faire une opinion sur la taxe carbone lorsqu’on saisit réellement ce que c’est !

  1. Les médias régionaux

C’est bien beau être informé sur les promesses d’un chef pour l’ensemble du Canada, mais votre région a probablement ses propres enjeux. En écoutant les postes de radios locales ou en lisant les hebdos régionaux, vous saurez comment les candidats de votre circonscription appliqueront la plateforme de leur parti concrètement pour vous et vos concitoyens.

  1. Le Comparateur

Radio-Canada a préparé un comparateur de programmes, mis à jour tout au long de la campagne électorale. Divisé en 12 thèmes ou par parti, cet outil permet d’avoir une idée de toutes les promesses faites par les chefs. Parfait si l’on veut s’informer par rapport à nos propres valeurs.

  1. Rad

Rad, c’est comme un matin sans alarme, une coupe de vin le vendredi soir ou une p’tite vite avant d’aller au bureau : on en prendrait plus souvent tellement c’est bon. Rad tente par tous les moyens de rendre l’information accessible en mixant les codes du Web avec la rigueur journalistique du réseau public qu’est Radio-Canada. 25 contenus en 25 jours, voilà ce que réservent leurs journalistes aux citoyens pendant la campagne électorale. Petit coup de cœur de mon côté.

La politique, ce n’est pas obligé d’être plate et compliqué et j’espère que ces quelques outils vous l’auront prouvé. On se voit aux urnes le 21 octobre prochain !

Source photo de couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de