Menu

La compréhension : jusqu’à quel point?

On m’a souvent reproché ma compréhension et on me la reproche encore.

Quelque chose de positif peut également être négatif?
Peut-on être trop compréhensif?
Pourquoi les gens sont perturbés par la compréhension?

 

Nombre de questions qui me trottent dans la tête depuis plusieurs années. Je suis réputée dans mon entourage pour être la fille compréhensive, avenante et à l’écoute des autres. Ce statut qui, selon moi, est censé être normal, n’a pas toujours fait l’unanimité et a soulevé bien des questionnements au fil du temps. 

Pourquoi es-tu si compréhensive? Moi, il y a longtemps que j’aurais arrêté ça là.
Pourquoi es-tu si compréhensive? Tu devrais abandonner, il n’en vaut pas la peine.
Pourquoi es-tu si compréhensive? Tu ne vois pas que tu te fais avoir.

 

Chaque fois que j’entends l’une de ces réflexions ou une similaire, je me dis : mais pourquoi les gens jugent ma compréhension? Je saisis que la société juge l’être humain sur des éléments qu’elle considère négatifs, mais pourquoi juger quelqu’un sur un aspect positif de sa personnalité. Faire preuve de compréhension, c’est se mettre dans la peau de l’autre, tenter de savoir ce qui se passe en lui, faire preuve d’imagination pour trouver des solutions, mais c’est surtout mettre de l’avant des capacités personnelles qui sont censées faire de nous de meilleures personnes.

N’allez pas imaginer ici que je crois que nous devrions faire preuve de compréhension dans tout type de situation. Il faut apprendre à choisir nos batailles et mettre son pied à terre quand c’est le temps. Mais, en 2019, nous devons arrêter d’être réfractaires à tout ce qui nous entoure et plus particulièrement aux êtres humains qu’ils soient dans nos vies pour y rester ou seulement de passage. Nous avons tendance à nous fermer à de nombreuses situations : nous préférons avoir seulement un portrait global de celles-ci sans vraiment tenter d’en explorer l’intérieur et ainsi comprendre ce qui s’y passe.

Il est temps de faire les choses différemment.
Prendre le temps d’écouter et d’assimiler.
Mais surtout…
Prendre le temps de se comprendre et se connaître pour mieux comprendre les autres.

Je ne pense pas changer le monde grâce à ces quelques petites lignes. Je veux, par contre, ouvrir les yeux de quelques personnes sur leur jugement trop rapide et sur leur façon de sauter aux conclusions sans évaluer les facteurs inhérents avant toute chose.

Il est temps d’élargir son champ de vision et comprendre que les choses ne sont plus ce qu’elles étaient auparavant.
Les choses ne se gèrent plus de la même façon. Elles sont différentes, tout comme les gens et leur mode de vie le sont.

À tous ceux qui ne comprennent pas la compréhension :

Des fois, comprendre les autres ou certaines de leurs situations, amène davantage de positif que de négatif, car les gens se sentent appréciés, écoutés et veulent s’ouvrir davantage à nous, mais également au monde en général.

À tous ceux qui se font dire qu’ils sont trop compréhensifs :

L’important est que tu assumes ta compréhension et qu’elle soit justifiée. Elle doit t’apporter du positif et que tu t’y sentes à l’aise. Sois fier de toi et de tes capacités. Tu as fait un bon bout de chemin et tu dois aimer la personne que tu es et ce que tu apportes aux autres.

« Comprendre pour être heureux et épanoui… personnellement et globalement. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Une réalisation de