Menu

Partir loin, loin, loin

La vie au loin, la vie d’expatrié.e, la vie de nomade ou bien la vie rêvée. Cette vie qui semble irréalisable pour certain.e.s et qui est pour d’autres une aventure imminente. Je parle ici de déménagement, de dépaysement. Plusieurs personnes opteront au cours de leur vie pour une nouvelle province, un nouveau pays, un nouveau continent. Rêver d’une vie à l’étranger est commun, mais peu de gens franchissent vraiment le pas.

Après avoir regardé quelques épisodes de la nouvelle série Expat sur la chaîne CASA, je me suis questionnée à savoir d’où vient ce besoin de partir loin de nos repères, de notre entourage, bref de notre ancrage. Peut-être pour se réinventer. Par amour. Pour le travail. Qui sait? Je suis venue à la conclusion que tous et toutes ont des motifs différents qui les poussent à faire ce choix.

Se lever un matin, mettre nos objets de valeur dans une valise et partir pour une destination X sans billet de retour. Épeurant, non? Eh bien personnellement, je trouve que parfois les meilleures choses se retrouvent dans l’«épeurant ». On naît quelque part dans le monde et on tient pour acquis que l’on doit rester à cet endroit pour le reste de notre vie. Eh bien moi, je dis non! Je m’efforce depuis quelques années à voyager le plus possible afin de me faire une meilleure idée de tous les endroits fantastiques de ce monde, dans le but d’arrêter mon choix sur une ville et d’y habiter un jour.

Je me dis qu’il y a tellement de chemins différents à prendre. Pourquoi rester sur le même jusqu’à la fin? Si suivre la route de briques jaunes, ce n’est pas pour nous, pourquoi on le fait? Moi, je vais suivre le chemin de briques bleues, tiens!

Et vous, vous choisirez lequel?

Source photo de couverture : Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de