Menu

5 artistes qui vont te donner envie à toi aussi de faire de la « musique de fille »

Pendant plusieurs années, tous ceux qui parlaient de « musique de fille » me faisaient grincer des dents, à peu près comme une enfant qui réalise que son biscuit au chocolat est finalement aux raisins secs. Probablement parce que c’était immanquablement associé, dans ma tête (et sûrement dans celle de ces messieurs aussi, on va se le dire), à un manque de talent et de profondeur. Mon féminisme m’a cependant fait réaliser un jour que les femmes font effectivement l’art un peu différemment. Pas parce qu’elles se doivent d’avoir plus de choses à prouver nécessairement, mais plutôt parce qu’il y a encore tellement de luttes à mener avant l’égalité des sexes. Les femmes ont davantage de restrictions, de défis, et leur musique comme leur littérature est empreinte de cette volonté de liberté révolutionnaire et poétique.

Au matin de tous ces scandales sexuels dans les milieux artistiques, qui nous redonnent cette vertigineuse impression de déjà vu, nous avons besoin plus que jamais de reprendre le contrôle de notre sexualité. C’est pourquoi je vous ferai ici, une liste de 5 artistes de chez nous qui t’aideront à te dire « GIRLS RUN THE WORLD », telle une vraie Spice Girls.

  1. Ellisapie (ᐃᓕᓴᐱ)

Tu la connais peut-être déjà suite à son album paru en 2012, et elle nous revient enfin en force avec The Ballad of the Runaway Girl. Elle décrit son album comme un voyage spirituel pour se libérer d’un mal dont elle croit avoir hérité. Née d’une mère inuk et d’un père terre-neuvien, elle admet ceci : « Je viens d’un peuple inuit. Tous les jours, c’est aujourd’hui, on vit au moment présent. On vit dans un territoire immense qui veut nous apprendre qu’on n’est pas les boss, qu’on est tout petit. » Sa pièce Arnaq (ou Femme) est un hommage puissant et vibrant à notre force féminine et devrait être écoutée par chacune d’entre nous.

  1. Narcisse

Vous pourrez danser sur les rythmes légers et les textes revendicateurs qui rappellent l’art du spoken words, le tout récité par Narcisse, artiste non-binaire originaire de Québec, dans un français des plus soignés. Traitant des réalités LGBTQA+ dans des performances créatives et provocatrices, souvent accompagné sur scène de drag queens ou terminant son spectacle sans chandail et avec des X sur les seins, Narcisse ne passera jamais inaperçu. C’est d’ailleurs, selon ses dires, son travail d’artiste que d’utiliser sa tribune pour défendre des causes importantes, et nous en sommes très reconnaissantes!

Encore une preuve que profondeur des propos ne rime pas toujours avec lourdeur, bien au contraire.

  1. Marie-Ève Roy

Après une présence de 20 ans sur la scène musicale québécoise, celle que l’on nomme encore « la-fille-des-Vulgaires-Machins » nous revient avec l’album Multicolore. Par ces pièces pop-rock aux teintes de new wave, l’artiste parcourt des inspirations féminines et leur livre un hommage sensible. C’est le cas de la pièce Je pleure, je ris, qui lui a été inspirée par la lecture de la bande dessinée La légèreté de Catherine Meurisse, artiste travaillant à Charlie Hebdo, ou de Je n’ai besoin de personne, qu’elle a écrite après avoir visionné le documentaire sur la vie de la chanteuse Véronique Samson.

  1. Dominique Fils-Aimé

Suite au scandale de SLÀV et à une conversation trop blanche sur la diversité et les privilèges, cette artiste nous offre l’album Stay Tuned! Elle utilise avec force cette expérience manquée de conversation nationale et les rythmes du jazz pour porter de l’avant sa révolte. Plusieurs de ses pièces traitent aussi de la place de la femme dans la société et de nos construits sociaux. Bref, c’est une œuvre merveilleuse qui nous fait découvrir (ou redécouvrir) les sonorités blues et jazz, en nous ramenant à leurs origines, celles de l’émancipation d’un peuple.

  1. Safia Nolin

On pourrait nommer tant de raisons pour aimer cette artiste qui ne s’excuse pas de ses différences. Cet été, c’est par son magnifique vidéoclip qu’elle nous a ouvert à nouveau les yeux. Lesbian break-up song met en vedette une diversité corporelle qui a enflammé les réseaux sociaux et qui nous montre tout le travail à faire avant que l’inclusivité et la diversité soient montrées dans nos écrans. Cela étant dit, on ne la remerciera jamais assez de cet hommage qu’elle a rendu à la beauté de nos formes.

En terminant, je vous laisse aussi en vrac, dans cette playlist, quelques chansons d’artistes magnifiques qui vous donneront envie de vous réaffirmer et de célébrer votre féminité, tout en musique!

Par Virginie Carbonneau

Source photo de couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de