Menu

Limoilou, dis-moi tout

On commence à peine se fréquenter toé pis moé mais déjà je trouve que ça clique pas pire. J’ai envie de creuser, d’en savoir plus…

Nous le savons toutes deux, il faut prendre le temps de se connaître, étirer un peu le désir. On est en phase de découverte, un mélange d’exploration et d’excitation.

Après avoir vécu quelques mois à St-Roch et à St Jean-Baptiste, c’est finalement chez toi que j’ai décidé de poser mes valises.

Au départ, j’étais un peu méfiante, enfin, plutôt sceptique ou dédaigneuse.

Au premier abord, je te trouvais un peu éloignée, tu me semblais un peu froide…

Mais j’aime me laisser porter par le vent et le hasard des rencontres. Sur ma route, Mélanie m’a vanté tes attraits. Elle se cherchait une coloc, j’aimais sa vitalité et sa jovialité tant sur les pistes de swing qu’en dehors.

Elle a donc joué le rôle d’entremetteuse et toi, tu as fait le reste. Dès ma première visite, je suis tombée sous le charme de ton appart vieillot en bordure de rivière. Un plus inestimable. La campagne à Limoilou.

Tous les matins, longer la St-Charles, saluer ses écureuils, ses arbres, ses canards. Tous les soirs, la revoir habillée de lumière.

Depuis, je découvre jour après jour d’autres pans de ta personnalité.

L’été, tes terrasses et tes rues s’animent, ton coeur commence à battre, comme partout ailleurs me dira-t-on. Mais ton pouls est différent, parfois ralenti, parfois accéléré. Ta troisième avenue se donne un air de fête.

Tu me ressembles un peu, tu es hybride, tu es plurielle. Tu es l’effervescence discrète, l’exubérance cachée, la résistance essoufflée.

Tu es le Bras de fer, les nuages de poussière que certain.es tentent d’étouffer. Entre enjeux écologiques et jeux de pouvoir économiques, on joue sur tes polémiques…

Tu es une petite ville dans la grande ville, un bout de rivière, un bout de verdure, un faux semblant de nature, un bol d’air dans la poussière.

Bref, tu me plais bien. J’espère bien, avec toi, faire un bout de chemin.

Crédit photo : Morgane Viguet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre