Menu

Les Îles-de-la-Madeleine

On m’a toujours dit : tu vas voir les Îles c’est beau, c’est merveilleux, c’est le paradis… J’étais là on se calme un peu, ça ne peut pas être si wow que ça, t’sais la planète est remplie de places wow. Bien, je retire tout de suite et maintenant mon questionnement. Les Îles-de-la-Madeleine m’ont clairement jetée sur le cul !

On est mercredi et je me dis : eille je pourrais partir aux Îles ce weekend. Un billet d’avion plus tard, je pars passer la fin de semaine de la fête du Travail sur ce morceau de terre au milieu du golfe du Saint-Laurent. Il s’agissait en plus de mon premier voyage solo. Oui, j’avais une connaissance aux îles, mais mon voyage n’était pas conçu autour de ça.

1ère règle aux Îles : n’aie pas peur de demander aux gens un lift ou de faire du pouce !

Pour vrai, j’ai dû attendre un maximum de 5 minutes chaque fois, les gens sont trop sympas, autant les Madelinots que les touristes.

2e règle aux Îles : dors bien et mange bien !

Quand je voyage, je mets l’emphase sur ces deux éléments pour être sûre de passer du bon temps. Donc, j’ai décidé de loger dans une auberge de jeunesse qui a fait sa niche sur cette île il y a trois étés : Auberge Paradis Bleu. J’ai rarement vu une auberge de ce genre. Les employés sont accueillants, on s’y sent immédiatement comme à la maison et l’auberge est juste trop belle. Vue sur l’eau, dortoirs confortables, grande cuisine et jam improvisé; que demander de plus pour apprécier chaque minute.

Côté cuisine, j’ai testé quelques restos qu’on m’avait dit incontournables des Îles. Ainsi, j’ai passé de la cute Pizzeria de la Pointe, à l’innovatrice Gourmande de Nature, au mythique Café de la Grave et au festif Café des Pas Perdus. Je ne pourrais pas dire quels ont été mes préférés, car ils ont tous leur charme et sont situés à différents endroits sur les Îles donc… faites-les tous !

3e règle aux Îles : sillonne les routes et les plus petites en premier !

Google maps aux Îles te dira toujours de prendre la 199. La 199, c’est ben pratique oui j’en conviens, mais il y a des petits trésors cachés qui se trouvent ailleurs et j’ai été bien heureuse de les découvrir. Prendre le temps de découvrir Bassin en utilisant le Chemin du Bassin, le Chemin de l’Étang-des-Caps et le chemin de la Montagne. Ensuite au tour de Fatima avec son Chemin des Caps et son Chemin de l’Hôpital pour terminer ensuite à Havre-aux-Maisons avec le Chemin de la Pointe Basse, le Chemin des Échoueries, le Chemin des Montants et le Chemin du Cap Rouge. Avec cela, vous êtes en business pour voir probablement les plus belles vues des Îles.

Îles-de-la-Madeleine

4e règle aux Îles : découvre les produits locaux !

Pour vrai, je ne pensais pas que les Îles regorgeaient d’autant d’entreprises locales mettant en vedettes des produits incroyables. Bien sûr, on connait les Îles pour leur pêche, mais il y a tant d’autres produits qui méritent d’être sur la liste des incontournables. Je vous liste ici mes découvertes préférées :

-Les produits du Fumoir d’Antan d’Havre-aux-Maisons : mention au saumon fumé à froid

-Le café du Café Lili à Cap-aux-Meules : mention au lait chaud au caramel et à la proprio trop accueillante et passionnée

-La Fromagerie les Biquettes à l’air : mention à l’œil de bouc à la provençale et aux mignonnes chèvres que vous pouvez nourrir

-Le Verger Pomeloi : mention à La Poméloi, boisson aux pommes où la pomme grandit dans la bouteille. Il est possible d’aller visiter le verger pour en être témoin.

-La pâtisserie Hélène des Îles : mention au biscuit fou, mais aussi à tous les autres produits ! Si j’avais pu en ramener dans mes bagages, j’aurais fait le plein assurément.

-La microbrasserie À l’abri de la Tempête : mention à toutes leurs bières en fait, mais plus particulièrement à leurs brassins exclusifs sur l’Île. Tant qu’à y être, aussi bien essayer quelque chose qu’on ne retrouve pas ailleurs.

Avec cette belle petite liste, vous en avez en masse pour vous remplir le bedon, mais aussi pour vous faire d’agréables soupers à l’auberge.

Îles-de-la-Madeleine

5e règle aux Îles : loue-toi un scooter !

Je suis arrivée là sans voiture. Oui, il y a bien beau avoir des pieds et des jambes pour se déplacer, mais ça ne va pas toujours vite. Donc, j’ai décidé de me louer un scooter pour deux jours : probablement une de mes meilleures décisions du trip. Rien de mieux que découvrir à vitesse raisonnable le paysage pour le voir à 180 degrés, mais surtout pour respirer l’air salin.

Îles-de-la-Madeleine

6e règle aux Îles : pars en quête des buttes et des plages !

Aux îles, les montagnes n’existent pas, on parle bien de buttes. Les îles regorgent de mini montagnes à monter, même si elles sont sur des terrains privés la plupart du temps, les gens octroient un droit de passage pour que tout le monde puisse profiter de la magnifique vue que donne la hauteur. À part les buttes, on retrouve aussi les plages, car oui les Îles sont faites pour prendre du soleil. N’hésitez jamais à entrer dans un petit chemin qui mène vers l’eau, vous risquez d’être bien surpris de ce que vous retrouverez au bout.

Îles-de-la-Madeleine

 

Îles-de-la-Madeleine

Avec ce petit guide, vous êtes maintenant prêt à partir à la découverte d’un trésor de notre province ! Il s’agit probablement d’un de mes plus beaux trips au Québec dans les dernières années. Ce n’est même pas une question, il est clair que j’y retourne dès que j’en ai l’occasion.

© photos : Anaïs Robert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de