Menu

S’exprimer, un privilège?

L’usage croissant des médias sociaux, les « influenceur.ses », les créateur.trices de contenu, les podcasts et les blogueur.ses ont un impact important sur nos vies, sur notre développement, sur nos influences et, disons-le, sur notre confiance en soi aussi. Parfois positivement, parfois négativement. J’ai l’impression qu’il arrive qu’on manque d’un peu de recul et de réalisme par rapport à ces gens que l’on admire.

Je suis moi-même très active sur des plateformes comme Instagram et La Fabrique Crépue pour créer des textes et du contenu, mais j’ai envie qu’on prenne un moment aujourd’hui pour comprendre le privilège que beaucoup de gens d’influence ont (je m’inclus). Ce n’est pas un texte sur l’univers assez faux et embelli des médias sociaux, ça se veut plutôt sur le privilège qu’ont les gens qui le créent, ce contenu-là. En aucun cas, je ne veux dénigrer les efforts qu’exige la création de contenu, de textes, de vidéos et la capacité de savoir dire la bonne chose au bon moment avec tellement d’aisance.

Je me surprends souvent à lire les commentaires sur des médias comme IG et sur les pages de vos influenceurs.ses et blogueur.ses préféré.es, et j’ai souvent l’impression que vous en oubliez combien vous êtes inspirant.es vous aussi.

Je m’explique.

Certaines personnes apprennent très jeunes à s’exprimer par l’écrit ou à l’oral. Pour des raisons XYZ, elles se développent souvent une personnalité charismatique et expressive. Certaines personnes ont une aisance à partager leur vie, leurs réussites, leur cheminement, leurs échecs et leur parcours non-linéaire. Ce type de personnalité et ces traits nous amènent à avoir davantage de facilité à communiquer, donc à influencer les autres.

Personnellement, c’est un privilège pour moi d’avoir appris à écrire, à parler, à verbaliser comment je me sens et comment je vis, mais ça ne me rend pas meilleure ou plus inspirante que toi.

L’écriture est pour moi une thérapie, c’est mon moyen de m’exprimer, de comprendre, de prendre du recul et oui aussi, d’influencer.

J’ai voulu écrire ce texte pour te rappeler que c’est correct de trouver quelqu’un que tu ne connais pas (ou peu) inspirant sur les internet, MAIS, j’aimerais que tu n’oublies pas de te le dire à toi-même aussi.

Parfois, je me sens imposteur d’écrire et d’apaiser des gens par mes mots et ma prise d’opinion, car je sais qu’au final, j’ai surtout un grand don de mettre des mots sur des feelings et des pensées que bien des gens vivent sans être capables de les sortir de leur chest comme je le fais.

Continue à t’inspirer, à te remettre en question et à t’influencer de gens qui te font sentir bien. N’oublie pas ta valeur. Ton cheminement est important même si tu décides de le garder pour toi, que ce soit par envie de le garder pour toi ou parce que tu te sens incapable de faire autrement.

Par Émilie Potvin

Source photo de couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Une réalisation de