Menu

Cette fois-ci, ce sera différent.

J’entends encore mon amie me parler de sa situation. T’sais, du gars, là… Le red flag « drama alert » s’allume. Remontez vos sièges, mesdames et messieurs, et sortez votre pop-corn. Je l’entends m’expliquer encore la même situation qu’il y a trois mois. Je l’entends me donner encore les mêmes maudits arguments de marde qu’il y a six mois, qu’il y a un an. Je nous écoute encore retourner la situation dans tous les sens possibles. Je m’écoute avoir ma phase d’argumentation logique d’adulte, suivie du moment où je me laisse aller à mes sentiments pis je finis par prendre son bord jusqu’au prochain acte. Une vraie pièce de théâtre. Sérieux, on pourrait avoir un Oscar tellement on est convaincants. J’espère que t’as pas fini ton pop-corn parce que j’ai pas fini.

Là, c’est le moment où tu essaies de te convaincre toi-même que ça t’arrive pas, que t’es pas comme ça de ton côté. Laisse-moi te dire que ça nous arrive tous et toutes. Là, la partie de toi fullll rationnelle va me dire : « Écoute Jo, c’est correct de give up. La folie, c’est de se comporter de la même manière et de s’attendre à un résultat différent. » Oui, c’est Albert Einstein qui a dit ça. Oui, ça donne de la crédibilité au truc. Sache aussi que sa théorie de la relativité générale (E=mc2) comporte des anomalies, au cas où tu savais pas. Je dis ça comme ça.

T’sais, l’espoir, ça fait vivre. Au fond, c’est moi le premier à dire qu’il faut foncer dans la vie, juste jamais s’arrêter. C’est sûr que c’est déprimant, parfois, de voir à quel point les choses tournent en rond et de juste pas voir la lumière au bout du tunnel. T’sais, le moment où rien ne va plus et où tu te sens comme un.e condamné.e à mort dans le death row. Crois-moi, je sais de quoi je parle. Mais t’sais, à part essayer, il te reste quoi à faire? On le sait, toi pis moi, que tu vas pas give up même si tu essaies de convaincre tout le monde. So, on va éviter la phase de remise en question et juste passer à l’action. Parce que oui, c’est possible que ce soit différent. Cette fois-ci, ce sera différent. Parce que t’sais, ça arrive les anomalies. Je crois encore aux anomalies.

« If you’re not scared, you’re not taking a chance.
And if you’re not taking a chance, then what the hell are you doing? »

– Ted Mosby

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de