Menu

Le rôle de marraine

Il y a quelques années, d’avoir une première amie qui m’annonce qu’elle était enceinte, ça m’a fait tout un choc! Wow, on était vraiment rendues des adultes si mes vieilles amies du primaire commençaient à faire des bébés. Puis suite à la naissance de la première enfant de notre « gagne », la gagne d’amies, plus communément appelée les matantes folles, on s’est mis à triper ben raide sur la petite. J’ai eu la chance et l’honneur d’être choisie pour être la marraine.

N’ayant pas vraiment eu de parrain/marraine moi-même parce que c’étaient mes grands-parents paternels, je ne savais pas trop où se situait mon rôle dans la vie de cette enfant. Dans la carte qui me faisait la demande, mes amis avaient écrit que c’était l’opportunité pour l’enfant d’avoir une relation spéciale avec un adulte, autre que ses parents. J’ai donc accepté ce nouveau rôle avec beaucoup d’émotion et de fébrilité, ne sachant pas trop quoi faire pour être une bonne marraine. Je me demandais combien de cadeaux je devais donner, combien de fois je devais la voir pour être présente, mais pas gossante, etc., etc., mais finalement j’ai réalisé que l’important c’est juste d’avoir des moments de qualités; le reste c’est au feeling. Au fil du temps, j’ai développé une belle complicité avec la petite personne qui est maintenant rendue à cinq ans. Même si je ne la vois pas aussi souvent que je voudrais à cause des vies occupées de tout un chacun, je sais que nous avons une relation spéciale et beaucoup d’affection l’une envers l’autre et c’est magique!

bébé
Source

Cinq ans plus tard, le baby-boom autour de moi se fait sentir de plus en plus! Ma plus vieille amie m’a annoncé qu’elle était enceinte cet hiver et encore une fois ça m’a fait tout un choc! J’étais extrêmement contente pour son chum et elle, et c’était un mélange d’émotions qui me ramenait à notre enfance pour me rappeler encore une fois qu’on vieillissait. C’est la fin d’un magnifique chapitre de notre enfance, adolescence et début de vie adulte pour en commencer un tout nouveau qui sera surement aussi beau, mais différent. Presque à la date prévue de l’accouchement, mon amie et son chum m’ont fait l’honneur de me demander d’être la marraine de leur bébé (sur une bouteille de vino en plus, yessss, ils me connaissent bien)! Encore une fois, coup de l’émotion, j’ai surement eu une réaction bizarre, mélange de joie et surprise, j’imagine, mais j’ai dit oui avec grand plaisir. Je sais que je vais développer une belle relation avec cette petite fille, qui sera différente de celle de mon autre filleule, mais tout aussi enrichissante.

Pour le moment je n’ai pas d’enfants, mais j’ai de la facilité avec eux et j’aime pas mal ça. Bref, être marraine c’est vraiment un beau rôle parce que tu as une relation privilégiée avec l’enfant, mais sans toutes les responsabilités des parents (clin d’œil aux parents qui ne dorment pas beaucoup)! En plus, c’est vraiment une belle marque de confiance de la part des parents. C’est une chance de pouvoir faire partie de la vie et de l’évolution de ces petits humains, qui deviendront des adultes à leur tour. Merci à vous, mes ami·e·s, de me permettre de vivre ça avec vous!

Source photo de couverture

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Une réalisation de