Menu

Apprendre sa grossesse à son amie suivie en fertilité

Ce matin, la 2e barre est apparue : tu es enceinte. Le gros hic, c’est que ton amie, elle, elle espère ça depuis trop longtemps et tu ne sais pas comment l’approcher avec ta nouvelle. C’est délicat, tu jongles entre vivre pleinement ton moment en hurlant de joie ou prendre soin de ton amie en étant plus discrète. Ayant moi-même eu recours à de l’aide médicale pour concevoir, je peux te confirmer que ton amie vit des moments difficiles.

Je sais que tu t’étais imaginée lui faire une carte ou un jeu ou même une devinette pour qu’elle apprenne la nouvelle, mais sache que c’est une mauvaise idée. Je te suggère de prendre ton téléphone et de lui dire tout bonnement, comme on propose un souper ou qu’on raconte le dernier scoop. Je sais, c’est amèrement décevant pour toi, mais garde tes grandes annonces pour ton amie déjà enceinte ou pour ce couple qui a déjà 3 enfants. La surprise sera vraiment plus appréciée et leur expression n’affichera pas un sourire triste.

Tu devrais lui dire au téléphone, pour que la conversation prenne fin au bon moment et qu’elle puisse vivre ce qu’elle ressent vraiment sans qu’il n’y ait de témoins. Personne n’est fier de fondre en larmes, personne n’est fier de se sentir, avouons-le, jaloux. Parce que ta nouvelle amène son lot d’incertitudes. Comme si tout le monde prenait le bateau, mais qu’elle, elle poirote encore sur le quai.

Dans quelques mois, si la magie n’a pas encore fait son effet pour elle, tu te montras compréhensive lorsqu’elle se pointera complètement hangover à ton shower et qu’elle affichera un air un peu détaché. Dans les circonstances, sa présence témoigne déjà tellement de considération pour toi.  Et de toute façon, les dimanches matins servent aussi à dégriser, right?

Tout au long de son processus, tu accueilleras ses sautes d’humeur, parce que si elle prend une maudite médication pour booster sa fertilité, ça va la rendre beaucoup trop prime. Elle va s’en rendre compte, mais elle vit un mélange explosif d’émotions et d’hormones. Je te jure que les adolescentes de 15 ans peuvent aller se rhabiller, comparé à ça. Elle était loin de s’imaginer que son beau rêve se traduirait par des effets secondaires et des salles d’attente. On est à une galaxie du résultat d’un amour passionnel. Pis on s’entend qu’un suivi médical comme third wheel, c’est loin être excitant. Dis-toi que chaque mois, elle jongle entre espoir et déception. Le tout jumelé à une panoplie de rendez-vous et à trop souvent un chum complètement perdu qui se dit qu’il doit y avoir erreur sur la personne lorsqu’il regarde ce qu’est devenu sa blonde.

Accroche-toi. Statistiquement, cette épreuve va se terminer sur une formidable note et vous allez célébrer ensemble. Pour le moment, elle a juste besoin d’espace et de temps, mais sache qu’elle n’est pas du tout zen avec ses propres réactions, qu’elle est réellement heureuse pour toi, et qu’elle va aimer ton enfant comme tu l’espères.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre