Menu

Laisse faire

Combien de fois s’est-on dit qu’on lâcherait prise, qu’on devrait laisser aller?

Qu’on se départirait de tout ce superflu qui encombre autant nos armoires mentales que nos tiroirs physiques…

Qu’on laisserait tomber, qu’on tournerait la page…

Combien de fois s’est-on promis de cleaner nos vies, de se débarrasser autant des small talks que de tous ces vêtements qui nous font pu depuis 2014, de ces amis Facebook à qui t’as jamais dit un osti de mot.

On vit embourbés d’objets, de personnes qui ne nous apportent pas toujours tant de bien que ça. On s’accroche à des idées qu’on devrait oublier, à des remords qu’on traîne dans nos grosses valises. On est étouffés par notre entourage.

Des fois, j’imagine mon appartement mental, ma chambre à coucher cérébrale, et j’aime pas ce que j’y vois.

Je me vois vieille et grincheuse. Encombrée d’une tonne de vieux journaux jaunis, de 13 chats puants, de beaucoup trop de meubles poussiéreux, d’une pile de vêtement sales, de plantes mortes et moi au milieu de tout ça. Pas capable de rien laisser aller.

Je m’accroche à tout, parce que c’est à moi et non à toi. Je m’accroche aux personnes que je connais pas pour me faire croire que j’ai des tonnes d’amis. Je revis d’anciens souvenirs, d’anciens remords, et je m’en encombre.

Et tout ça pour quoi?

Peu importe ce que c’est, si ça ne te rend pas heureux.se, laisse tomber.

Une relation, un travail, un « ami », un style de vie, tout ce qui ne t’apporte rien de bien dans la vie : laisse tomber.

Certaines personnes vont croire (ou nous faire croire) que s’accrocher est un signe de grande force. Que cela fait de toi un battant, une tête forte. Mais ça ressemble plus à de l’entêtement.

Je trouve qu’il y a des moments dans la vie où la grande force vient de savoir lâcher prise… et d’ensuite le faire.

Accepter que celui que t’aimes ne t’aime pas en retour, et de move on. Accepter que tes jeans préférés que tu portais en secondaire 5 ne seront plus jamais ajustés à ta taille. Accepter que tu ne seras jamais pilote de Formule 1.

Pour une fois, faire le ménage et finalement laisser aller….

Lâcher prise.

Source photo de couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre