Menu

Être soi

Il parait que ça s’peut. Il parait que c’est pas facile, mais que ça s’peut.

Ça m’a pris des années. Des années à essayer de comprendre qui j’étais. Des années à me regarder en pleine face et à me dire : « OK, t’es correcte, tu peux te faire confiance. » Des années à assumer mes imperfections, mais également mes p’tites forces d’amour. Celles qui me font croire en moi. Celles qui me poussent à être meilleure. Mais ces p’tites forces, on les oublie parfois…

Personne ne peut t’aider à être toi. Tu es la seule personne qui peut atteindre ce but qui parait parfois inatteignable. Tu peux bien entendu te faire accroire que tu sais qui tu es, mais tant que tu n’auras pas connecté avec ton âme, tu ne pourras pas être la personne que tu es. Quoi que l’on dise, c’est pas facile être soi.

Chaque jour, j’essaie de l’être. D’être en cohérence avec mes pensées et mes valeurs. De comprendre mes limites et de les respecter. De me laisser bercer par ce qui est ma réalité. Je m’y rapproche de plus en plus, du moins j’ose l’espérer.

Être soi, c’est ce qui est le plus difficile à accomplir dans une vie. C’est ce qui nous rend inaccessible à certain moment, mais également ce qui qui nous rend invincible parfois. C’est aussi ce qui nous pousse à faire des actions qui vont nous ressembler. Être soi nous permet de rêver, de rêver d’être bien avec soi-même. C’est ce qui nous aide à surmonter les difficultés. C’est ce qui nous fout la trouille, ce qui nous expose dans nos beaux comme nos mauvais jours. C’est ce qui nous place le cœur en ouverture vers une quelconque réalité. La réalité d’être soi. Mais être soi, c’est pas facile.

C’est parfois se faire accroire des vérités qui sont fausses et des mensonges qui sont vrais. C’est essayer d’être meilleur sans considérer que nous sommes déjà à la bonne place. Être soi rime avec sérénité. Tu ne peux qu’être toi quand tu constates et acceptes que tu es là. Là. Ici. Maintenant. Ça parait si simple, être soi. Mais crois-moi, c’est l’histoire d’une vie.

Un jour, quelqu’un m’a dit que personne n’est responsable de ton bonheur. Tu es la seule personne qui peut te rendre heureuse. Je comprends de mieux en mieux ce qu’il voulait dire. Si tu n’es pas en harmonie avec qui tu es, peu importe ce que le monde va t’apporter, tu ne pourras pas être bien avec toi-même. Essaie d’être toi et je te promets que tu te rapprocheras du bonheur. Le bonheur que toi seul puisses t’accorder. Être soi, c’est ça le bonheur.

Source photo de couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre