Menu

Ces portes qui s’ouvrent et se ferment

Du haut de mes 29 ans, j’ai acquis une certaine sagesse ou du moins, une certaine compréhension de la vie. J’en ai déjà parlé dans un article précédent, mais l’un de mes livres préférés c’est L’Alchimiste de Paulo Coelho. En fait, la morale de ce livre-là rejoint beaucoup ma philosophie de vie, c’est-à-dire que tout ce qui se passe dans nos vies a sa raison d’être et que rien n’arrive pour rien.  Que ce soit une personne, un événement, une opportunité, chaque petite chose qui entre dans notre vie a une signification, une importance particulière. J’aime bien appeler ces p’tites choses-là, des portes.

Parce que la vie est faite ainsi.

Il n’y a pas de route tracée, qu’on le croie ou non. Seulement une pièce avec ben des portes. Pis c’est toi qui as le pouvoir de les ouvrir ou de les garder fermer. Il faut que tu saches que chaque porte mène à une autre pièce, qui elle aussi contient des portes.

Tu vois où j’veux en venir? La vie, c’est une série de choix, d’événements qui nous forcent à prendre une porte, de personnes qui nous forcent à en refermer, d’opportunités qui nous donnent envie d’en entrouvrir une, pour voir ce qu’il y a de l’autre côté.

porte blanc infini
Source

Peu importe. L’important, c’est de savoir qu’il y a des portes qui se referment, mais d’autres non. Ce qui fait que des fois, t’as peur. Des fois, ça brasse de l’autre côté de la porte. Tu sais que si tu l’ouvres, il va y avoir une tempête de l’autre bord. Ça va avoir l’effet d’une bombe dans ta vie. Des fois, ce serait dont plus facile de tenir les portes fermées, de rester dans ta petite pièce sans vouloir explorer les autres.

Des fois tu regrettes d’avoir pris une porte, des fois t’es pas sûr, mais dis-toi une chose : chaque porte mène à une autre, chaque décision mène à un tas d’autres opportunités. À toi de voir si tu choisis de prendre le risque ou de jouer safe.

Comme dans L’Alchimiste. Chaque décision mène à une autre. Et en bout de ligne, le plus grand trésor, ce n’est pas la destination finale, mais bien le chemin parcouru.

Ça t’es-tu déjà arrivé de te demander : « Et si…? Et si j’avais pas fait ce choix-là? Et si j’avais pas quitté cet emploi-là? Et si j’avais poursuivi cette relation-là? Ma vie serait quoi? »

ciel univers nuit
Source

Elle serait différente, c’est sûr. Parce que dans la vie, les scénarios sont infinis. Tout dépend des portes qu’on prend.

Mais, je termine cet article avec une citation de ce cher Paolo Coelho : « Quand tu veux quelque chose, tout l’Univers conspire à te permettre de réaliser ton désir. »

Alors fais-toi confiance, fonce, pis tout va bien aller.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre