Menu

Fière d’être ce que je suis

Bien oui, 2020 va bientôt pointer le bout de son nez et ce, bien plus rapidement qu’on le pense. La fin d’une année signifie de tourner la page sur la dernière et de se concentrer sur la prochaine. Pour ma part, j’ai fait une petite rétrospective sur mon année et voici ce qui en a ressorti. 

Je suis fière de ce que je suis. Fière d’être une personne qui stand up dans des moments difficiles. Qui offre sa voix et son énergie pour des causes qui lui tiennent à cœur. Je suis fière d’être aussi franche, même si parfois je blesse des gens au passage et que je crée des moments conflictuels avec mon entourage. 

Je me sens reconnaissante du chemin que j’ai parcouru jusqu’ici. Et malgré tous les moments difficiles que j’ai pu vivre, je n’y changerais rien. Je suis enfin la version de moi que j’ai toujours voulu être, même plus encore, si vous voulez mon avis. 

Je suis fière de ce que j’ai accompli. Je me trouve bonne de prioriser autant ma santé sur le plan mental que physique. Je me sens bien avec moi-même quand je pose un regard sur ma vie et que je constate à quel point, à 24 ans, je suis rendue à l’endroit où j’avais l’intention d’aller. J’ai dû prendre 45 détours pour y arriver, mais l’important est que j’y suis. Je suis fière de ne pas avoir laisser tomber.

Je ne suis pas parfaite et on peut se l’avouer : personne ne l’est. Mais l’acceptation et la confiance en soi, ça passe par le fait de célébrer ses petites victoires. Ça se concrétise par la reconnaissance de ses bons coups et par le désir d’améliorer ses mauvais. 

Oui, c’est important de savoir célébrer ce que l’on est parce que personne ne pourrait le faire pour nous. On est aux premières loges de nos vies, alors pourrions-nous devenir notre premier fan aussi? Je ne suis pas en train de te dire de te crier dans le miroir tous les matins que t’es beau, quoique si ça t’aide, fais-le! Il n’y a rien de mal à être fier de soi, même que ça fait du bien de temps en temps. 

Pour 2020, fait un recap de ton année. Penche-toi sur tes moments difficiles, mais aussi n’oublie pas ceux qui t’ont fait grandir, qui t’ont aidé à te rapprocher de tes buts et de tes ambitions.  Chaque petit pas compte, c’est important de savoir le réaliser. 

En terminant, j’aimerais juste ajouter : may you be proud of the work you do, the person you are, and the difference you make.

Source : Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre