Menu

Pourquoi on se compare?

Tu connais sans doute l’adage qui dit : « Quand on se regarde, on se désole. Quand on se compare, on se console! » Et de fait, dans le comportement humain normal, on a tous  tendance à sous-estimer nos réalisations personnelles. On a également tendance à se comparer dans le but de réduire nos insécurités et de se définir en tant qu’individus. Et moi la première, je peux t’avouer que je me compare régulièrement, mais dans quel but?

Pour quelles raisons valables se compare-t-on aux autres? Est-ce que c’est parce que notre plan de vie ne ressemble pas à celui des autres? Est-ce que c’est parce qu’on trouve que la vie d’une autre personne à l’air mille fois mieux? J’ai juste envie de te répondre et de me répondre : « Ouin, pis? Le gazon ne sera jamais plus vert ailleurs. » Parce qu’on va se le dire, se comparer n’apporte pas plus de bonheur dans sa propre vie. Se comparer t’amène souvent à déprimer sur les choses que tu n’as pas accomplies selon ton âge, ça t’amène à te sentir moins bon.ne que les autres et à vouloir des choses qui ne concordent pas avec tes besoins personnels. En gros, on peut dire que la comparaison te conduit à éprouver de la jalousie envers la vie des autres. Mais, connais-tu réellement toutes les vérités concernant la vie de tes proches? Sont-ils vraiment plus heureux que toi?

Arrête de te comparer, s’il te plaît.

Au fond, ton plan de vie ne ressemblera peut-être jamais à celui de tes ami.es, mais j’ai envie de te dire que c’est bien mieux comme ça. Certaines personnes réaliseront des choses que toi tu ne réaliseras pas et vice-versa. Tu fais tes propres choix. Tu fais ta propre route et l’important, c’est que celle-ci te rende heureux.se. Parce qu’au fond, tu es la seule responsable personne de ton bonheur. Concentre-toi sur le moment présent. Ne t’inquiète pas, car tes choix te mèneront là où tu dois être.

Alors si toi aussi tu as pris l’habitude de te comparer aux autres, parce que oui, ça devient une habitude, un cercle vicieux dans lequel nous sommes pris inconsciemment, je te conseille de suivre ton propre instinct et ton jugement personnel. Il sera difficile d’arrêter de te comparer totalement, mais de diminuer la comparaison aidera grandement à améliorer ta confiance en toi.

Donc, j’ai juste envie de te dire, à toi la personne qui se compare aux autres : félicite-toi quand tu fais une belle action, prends en note tes bons coups sans les comparer à ceux des autres, couche-toi le soir en te rappelant tes trois bons coups de la journée, ose faire de nouvelles choses sans attendre l’approbation des autres, prends de la distance face aux opinions des autres et concentre-toi sur toi-même.

Parce qu’en fin de compte, tu es la source de ton propre bonheur.

Par Sarah Lavergne

Source photo de couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre