Menu

Moi aussi

Un meme par ici. Un gif par là. Deux, trois pubs. Un selfie. Une citation inspirante. Des remèdes miracles. Un spotted comique. Des commentaires désobligeants. Des nouvelles pas très véridiques. Des nouvelles sensationnalistes. Un clickbait. Puis une mise à jour, de temps en temps, qui m’intéresse un peu, ou pas pantoute, sur quelqu’un à qui je parle un peu ou pas vraiment. Ça passe et je clique, dans un automatisme vide de sens.

Et les vieux, qui chialent contre les jeunes. Et les jeunes, qui se moquent des vieux. Les instruits qui n’ont aucun savoir vivre. Les abrutis qui ne pensent pas avant de réagir. Et les opinions qui sont toutes plus importantes que celles des autres. Et la liberté d’expression qui a le dos vraiment trop large.

Et puis voila.

De l’écœurantite. Aigüe.

Ouais bon, c’est pas juste moi. C’est toi aussi. Pis c’est lui. C’est elle. Pis l’autre.

Aspirés violemment, on se cogne la tête à un écran. Pis on continue, parce que c’est ça, maintenant, la vie.

De plus en plus conscients de notre petitesse, on lutte comme des acharnés pour avoir l’air d’exister. Et montrer que nous aussi, on l’a l’affaire. Et puis souvent, on le fait pour rien. Eux aussi, ça les intéresse pas pantoute.

Il y en a qui se détachent de ça, du moins c’est ce qu’ils disent. Il y en a d’autres qui font la morale. Pis moi, je suis juste tannée de toute. Ça me donne un arrière-goût amer, et honnêtement, je suis plus du genre sucré.

On le sait. Mais on le fait quand même. C’est pas grave si le chat a faim. Il attendra, le temps que je fasse le tour (une, deux, trois fois?) de mon fil d’actualité.

Que des âmes seules. Entremêlées. En éternelle confusion et en ébullition. Plus rien n’est unique ou authentique. C’est un simple « tout » nauséabond.

Mais moi aussi. Pis toi aussi.

Par Lyne Beaulieu

Source photo de couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre