Menu

Ce qui était, est et sera

Alors que la neige tombe et que les dernières minutes de 2019 s’écoulent, nous sommes tous portés à faire de la nouvelle année qui débute l’opportunité de s’améliorer dans plusieurs sphères de nos vies et d’amener à complétion de nombreux nouveaux projets.

Mais en dépit de l’avancement des années, des résolutions ou des plans que l’on fait pour le futur, certaines choses ne changeront jamais.

Nous-mêmes ne changeons que très peu. À travers les périodes difficiles et les moments de bonheur, notre personnalité ne varie jamais entièreté. Ce qui compose notre personnalité, nos valeurs, nos qualités et nos défauts reste avec nous. Ils ne font que varier selon les moments à vivre.

Les personnes qui nous importent seront toujours là. Certaines peuvent avoir quitter ce monde, d’autres peuvent s’ajouter à la liste, mais peu importe ceux qui composent notre famille, ils seront toujours là. Nous n’avons qu’une seule famille et si celle-ci agit comme une vraie famille le doit, elle sera toujours là pour nous.

Nous avons toujours demain. Ce n’est pas toujours le cas, c’est vrai! Mais la vie étant ce qu’elle est, nous avançons à travers celle-ci avec la croyance qu’il y aurait toujours un lendemain et de ce fait, nous avons toujours eu, nous avons, et nous aurons toujours des opportunités pour se dépasser, découvrir, aimer, s’émerveiller, se reconstruire, se guérir le cœur et avancer. Nous avons toujours 365 jours dans une année (parfois 366). Nous avons toujours 60 minutes dans une heure. Nous avons tous le même temps à dépenser, il suffit de le dépenser de la meilleure façon qu’il soit.

Si par circonstances malheur ou malchance, il est impossible d’en tirer le meilleur, il y a toujours la magie de la nouvelle année à nos portes.

Bonne année à toutes et à tous!

Crédit photo: Maddi Bazzocco

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre