Menu

Comment survivre à Montréal, l’hiver

Pas toujours facile Montréal, l’hiver. Fait froid, fait humide, fait pas beau. On rêve tranquillement d’un beau voyage dans le sud, sachant que nos économies ne nous le permettraient pas. N’ayez crainte! Voici quelques trucs et astuces pour survivre à l’hiver à Montréal.

#1. Investir dans un bon manteau d’hiver

Par « bon manteau d’hiver », je veux dire un manteau qui soit léger et qui permette de respirer tout en gardant au chaud. L’humidité de Montréal s’infiltre en nous durant l’hiver et se mêle à la chaleur réconfortante des transports en commun. Aussi bien se parer d’un manteau léger qui peut facilement se ranger dans un sac-à-dos une fois rendu dans le métro. Un polar bien chaud sous un imperméable coupe-vent fait aussi parfaitement l’affaire, surtout pour les sports d’hiver et les longues marches hivernales.

#2. Marcher

Il faut profiter de l’hiver pour marcher. Avec la neige et la quantité de personnes qui utilisent davantage le transport en commun l’hiver, le risque de retard augmente. Vaut mieux en profiter pour marcher. Le soir en revenant chez soi, plutôt que de faire 10 minutes de bus, pourquoi ne pas marcher le temps d’une trentaine de minutes? On ne prend souvent plus le temps de faire du sport l’hiver, freinés par le froid. Pourtant, il est conseillé de faire minimalement 30 minutes d’activité physique par jour… La marche est la parfaite occasion de profiter de l’air frais de l’hiver sans subir les inconvénients.

#3. Faire à manger chez soi

Étudiant.e ou jeune employé.e, habiter Montréal, c’est être habitué aux vieilles bâtisses qui ne sont pas toujours si bien isolées. L’hiver est la parfaite saison pour cuisiner au four des plats chauds et réconfortants. Ainsi, non seulement on réchauffe notre cuisine, mais aussi notre estomac, grâce au magnifique potage de tomates qu’on vient de préparer ou aux superbes muffins tout justes sortis du four et dont la chaude odeur envahit l’appartement. On invite les ami.es chez nous et on se fait une petite soirée sociale avec de la bonne bouffe bien chaude!

#4. Profiter des parcs

Non, on ne peut plus faire de pique-nique dans le parc Jarry ou Lafontaine. Mais des pistes de ski de fond sont ouvertes et plusieurs patinoires aussi. De plus grandes ont été aménagées au Lac au Castor, sans compter la fameuse patinoire du Vieux-Port de Montréal. C’est fou ce qu’un peu d’air frais en plein soleil peut faire sur l’énergie et le corps.

Sur ce, bel hiver!

Source photo de couverture : Pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre