Menu

À ces amitiés que l’on n’oubliera jamais

J’étais tout bonnement en train de perdre beaucoup trop de temps à faire défiler mon feedInstagram et je t’ai vu toi. Comme tu es belle à voir. Je ne sais pas si tu es heureuse, si tu as enfin pu voir ton fameux coucher de soleil en Gaspésie, tu m’en parlais tout le temps. J’espère que le sourire sur ta dernière photo de profil est vrai, car on le sait que c’est tellement superficiel tout ça.

Autant que la technologie a ses bons côtés, autant que ça m’apporte de la nostalgie. Ce qui m’a donné envie de parler des amitiés éphémères. Parfois, on n’explique pas pourquoi elles le sont, peut-être à cause du travail, de la famille ou par manque de temps. Sur le coup, on a l’impression que c’est une amitié qui sera là toute notre vie. On se dit qu’après s’être ouvert autant, on ne deviendra plus des inconnus. Je me suis trompée.

Par contre, je ne suis pas prête à dire que les relations qui ne durent pas n’amènent pas de positif. Au contraire, certaines de ses amitiés ont forgé en moi une personne tellement meilleure. Je sais que j’ai apporté du bon dans leur vie et vice versa. J’ai grandi à travers toutes les balades en voiture, les soupers, les bouteilles de vin, les fous rires et les larmes. C’était beau le temps que ça a duré. Maintenant ce n’est plus, et je sais que rien n’arrive pour rien.

Nous étions rendus à la croisée des chemins et malheureusement, nous en avons pris deux différents. Mais je te promets que la route qu’on a faite ensemble restera précieuse dans mon cœur, pour toujours. Saches, ma belle amie éphémère, qu’en toi je garde les plus beaux souvenirs et que si jamais le cœur t’en dit, j’aurai toujours une oreille attentive pour toi.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre