Menu

La Saint-Valentin d’antan VS aujourd’hui

Bon, la Saint-Valentin, c’est une des fêtes les plus mitigées de notre société et avec raison. Je suis d’accord qu’aujourd’hui, cette journée est devenue très commerciale mais mis à part ça, je trouve que c’est une belle fête.

Selon moi, le but est de célébrer l’amour entre amoureux et amoureuses, entre amis, en famille et pour soi aussi. Tu vas me dire qu’on devrait le faire chaque jour, oui oui, je te le concède, mais avec les vies chargées que nous menons, c’est souvent ça qui prend le bord en premier – ça pis l’entraînement au gym (hein, avoue que tu as été au gym 3 fois depuis le premier janvier après avoir pris cette belle résolution). Inquiète-toi pas, tu n’es pas tout.e seul.e. Alors, avoir une journée par année pour s’en rappeler n’est pas assez, mais pour moi, toutes les occasions sont bonnes pour me rassembler avec les gens que j’aime.

Il y a plusieurs versions sur l’origine de la St-Valentin. L’une dit que du 13 au 15 février, les jeunes hommes devaient tirer au sort le nom d’une femme pour ensuite essayer de la séduire. Ils s’accrochaient le nom sur le bras pour l’indiquer aux femmes et elles décidaient du sort de leur relation. Une autre version est celle disant que le 14 février, les femmes célibataires devaient se cacher dans le village pour être trouvées par un homme. Lorsqu’un homme trouvait une femme, il devait la marier dans l’année. Une partie de cache-cache avec presque pas de pression, imagine si tu tombes sur ta cousine…! Ben quoi, en 496 on ne sait jamais! Ils se pouvaient aussi que les hommes déjà mariés participent pour trouver la plus belle du village et avoir de l’intimité pour cette nuit-là.

Ben coudonc!

C’était dans les années 496 et le Pape avait décidé d’interdire cette fête, mais bon, elle se faisait en cachette quand même. On était wild, en 496!

Imagine ça aujourd’hui.

Tu rentres dans un bar, cellulaire en main. Tu dois télécharger une application pour participer à la soirée, une application qui regroupe toutes les personnes dans le bar. Tu cliques sur PLAY. Dans une forme de cœur, tu vois plein de profils défiler rapidement. Puis ça commence à ralentir… 3, 2, 1… et le/la voici! Devant toi, sur ton écran de 5’’ x 3’’, se trouve ton âme sœur. Tu peux y lire son profil, voir quelques photos d’elle/de lui mais sans plus; faut laisser le mystère planer, quand même. Et là, ta mission de la soirée, c’est de la/le trouver!

Tu te faufiles entre les danseur.ses endiablé.es qui essaient de séduire leur prétendante.s, entre les couples déjà formés, et tu cherches l’élu.e de ton cœur (ou de ton cell, c’est selon).

Ton cell te lance des petites alertes t’indiquant si tu es proche ou pas du tout de le/la trouver. Et enfin, tu le/la trouves…

Le mystère est résolu. Vous vous regardez, échangez un peu, puis tu fais ton numéro de charme. Un petit move de danse à la Tik Tok, un regard séduisant et ton pouvoir de la moustache façon Kevin d’OD. Maintenant, c’est l’heure de vérité. Chacun de retour devant son écran, l’un en face de l’autre, tu attends de connaître sa réponse. Il y aura-t-il un match?

Eh oui, it’s a match baby! Maintenant, tu dois le/la marier avant la prochaine Saint-Valentin. Ou si tu veux, change ton statut de « célibataire » à « marié.e » sur ton Facebook, c’est moins compliqué et les gens n’y verront que du feu! Voilà, vous êtes marié.es pour la vie… ou jusqu’à l’année suivante, alors qu’une autre personne mariée essayera de te voler ton chéri ou ta dulcinée pour une nuit (bon, on ne te souhaite pas ça).

Heureusement, on n’a pas gardé cette tradition entière aujourd’hui, car pour aimer quelqu’un, ça prend bien plus qu’un show de charme. Il faut apprendre à connaître la personne, se sentir libre et soi-même, lui faire confiance, avoir des affinités et tout un tas de trucs propres à chacun.e.

Parlant d’application, oui, ça aide pour rencontrer des gens, mais essayons d’être plus présent.e de corps et d’esprit avec la personne devant nous que dans notre cellulaire. La vie, l’amour, ça se passe ailleurs que dans notre écran.

Pour ceux et celles qui vont célébrer la Saint-Valentin cette année, je vous souhaite juste d’être le plus sincère possible et de ne pas stresser avec le flafla commercial. La personne qui partage votre vie et qui vous aime sincèrement a juste besoin de se sentir aimé.e et d’avoir de l’attention de votre part. Organise un set up matelas/doudou/oreiller dans le salon avec des chandelles. Ça ne coûte rien et c’est plus significatif que la boîte en forme de cœur de chocolats qui goûtent le vieux. Parlez-vous, collez-vous. Le plus important, c’est que vous soyez là l’un.e pour l’autre c’est tout. Et si vous le pouvez (très possible), faites-vous des soirées « Saint-Valentin » tout au long de l’année. Votre amour, votre amitié, c’est important en tout temps!

Sur ce, plein d’amour et de tendresse, moins de téléphone et plus de vrai.

P.-S. – Protégez-vous! Dans l’histoire de la St-Valentin, il n’est pas écrit de faire des petits dans la première année non plus! 😉

-xxx-

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre