Menu

Ode aux soirées de filles

Ode à ces soirées de filles où l’on se pomponne pour sortir au bar, au resto ou simplement passer du temps chez l’une d’entre nous. Ces soirées où l’on décide d’être belles pour nous et personne d’autre.

Ode à ces soirées de filles où la confiance et le non-jugement règnent, où l’on se sent aimée et acceptée pour qui on est, complètement, presqu’inconditionnellement!

Ode à ces soirées de filles dans un café, au yoga ou au kickboxing, qui se terminent toujours trop tard, avec des conversations philosophiques dans l’auto… Mais qui font tant de bien à l’âme.

Ode à ces soirées de filles qui nous célèbrent! Qui célèbrent la promotion d’une fille au travail, qui célèbrent la fille célibataire, libérée de tous les préjugés ou celle qui a simplement trouvé l’amour. Ces moments précieux qui célèbrent la fille en santé, la fille en SPM, la fille en congé de maternité, le nouveau bébé, le futur voyage…

Ode à ces soirées de filles qui nous ramènent au moment présent et qui nous font décrocher de notre quotidien.

Ode à ces soirées de filles en pyjama, jujubes à la main, petit vino et film de filles des années 2000 où l’on jase de tout et de rien (surtout de sex and relationship).

Ode à ces soirées de filles qui nous permettent de faire sortir nos émotions, de rire à en pleurer ou de pleurer à en rire.

Ode à ces soirées de filles où l’on se sent chez-soi, sans l’être réellement.

Ode à ces soirées de filles où tout est possible. Le genre de soirée qui commence devant une simple lasagne sur un sofa et qui finit dans un bar à siroter des cosmos et à se prendre pour Miranda et Carrie dans Sex and the City.

Ode à ces soirées de filles qui n’auraient jamais de fin si l’on s’écoutait, mais qui doivent prendre fin, car malheureusement, chacune a des responsabilités.

Ode à ces soirées de filles où il est permis de chialer, de lâcher notre fou, de parler d’amour, d’être en paix, pleine de joie et de confiance.

Ode à ces soirées de filles qui laissent place à des réconciliations, car oui, même si on s’aime, on a parfois des désaccords!

Ode à ces soirées de filles qui nous permettent de refaire le monde, à notre façon, sans limites autres que notre volonté et notre imagination.

Ode à ces soirées de filles où l’on retombe littéralement en enfance en parlant de notre crush à l’aide de noms de code, comme si on avait 13 ans… no shame.

Ode à ces soirées de filles qui nous réconfortent : Kraft Dinner et vin d’épicerie après une mauvaise nouvelle, une rupture, un conflit, une perte ou n’importe quoi d’autre.

Ode aux soirées de filles, simplement!

Source: Pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre