Menu

Catégoriser les gens selon leur diplôme et leur métier, ça suffit!

J’ai un cheveu sur la soupe pis je ne dois pas être la seule. Vous savez quand on doit se présenter, ça va comme suit : âge, travail, études. Ce sont les questions de base, celles qu’on pose pour apprendre à connaître quelqu’un. C’est devenu ce qui nous représente, notre étiquette personnelle. Pis moi, j’ai juste le goût de l’arracher et de la brûler cette étiquette-là.

Je suis fatiguée de me faire demander : « Tu étudies dans quoi? Tu exerces quel métier? » Il y a littéralement une pression sociale associée à ces questions-là. Ta réponse va définir la façon dont tu vas être traité.e ou pris.e au sérieux. Ton job va te définir. Et si par malheur, tu as un job qui demande peu d’études ou qui est considéré comme « sous-métier », il y aura certainement des jugements qui s’y rattacheront. Me semble que je suis plus qu’un titre, qu’un diplôme, qu’un bout de papier. Non?

Ma valeur n’est pas définie par ce que je fais comme travail ou bien combien je gagne par année, mais par qui je suis et ce que je suis capable d’offrir comme présence. C’est l’essence d’une personne qui devrait définir cette étiquette : ses actions, ses passions, son coeur et son authenticité. Clairement pas son diplôme.

Bref, tout le monde mérite une chance de se faire connaître pour la belle personne qu’elle est et pas pour ce qu’elle fait. Ça ne devrait pas devenir un facteur anxiogène de dire ce que l’on fait dans la vie. Aucun d’entre nous ne devrait avoir peur du jugement des autres ou peur de se faire dire qu’il ou elle n’a pas un job à la hauteur de ses capacités. Qui a dit qu’on devait être médecin si on a des bonnes notes à l’école? Pourquoi le métier d’esthéticienne doit impérativement venir avec l’idée que ces personnes-là sont moins éduquées? Ce n’est pas le nombre de bac qui définit si l’on vaut plus qu’un autre. T’sais, il n’y a pas juste l’école dans la vie. Il y aussi l’honnêteté, la ponctualité et la confiance, pis ça, à ma connaissance, on n’apprend pas ça sur les bancs d’école.

Est-ce qu’on peut arrêter de mettre des titres sur un piédestal pis juste allouer de l’importance à tous les métiers? Si personne n’exerçait les métiers que la société a catégorisé de plus « bas de gamme », on serait dans la merde. Il n’y a aucun emploi moins noble qu’un autre ou moins important. On peut tu juste travailler dans ce qu’on aime, être heureux pis arrêter de checker les diplômes des autres? La notoriété ne vient pas avec un diplôme. Ça suffit, on vaut plus que ça.

Source

2 thoughts on “Catégoriser les gens selon leur diplôme et leur métier, ça suffit!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre