Menu

Comment survivre aux grandes villes en 8 trucs faciles!

En voyage, on finit toujours par se retrouver dans des grandes villes, que ce soit volontairement ou par nécessité, en raison de déplacements ou autres.

La plupart de ces grandes villes sont overwhelmings, bruyantes, étourdissantes. C’est un sentiment que j’ai vraiment ressenti en passant par Phnom Pehn et Siem Reap au Cambodge, Bangkok en Thaïlande, Ho Chi Minh et Hanoi au Vietnam, Kuala Lumpur en Malaisie, Los Angeles, San Diego et San Francisco en Californie, Miami en Floride, La Havane à Cuba, Toronto ou même Montréal, et je suis assurée que je le vivrai encore.
Crédit photo : @missrouusse

Dernièrement, j’ai commencé à apprivoiser autrement ces grandes-villes. Parce que, qu’on se le dise, sous les mille et unes odeurs, mille et un bruits et mille et unes lumières, se cachent mille et unes saveurs à découvrir, des millions de personnes à rencontrer et des tonnes d’opportunités de voyager et de profiter de nouvelles découvertes.

1. S’il fait chaud, trouve un plan d’eau, couvre ta tête et hydrate-toi!

Parfois, on pense que parce qu’on ne fait pas de sport, on est moins à risque de faire un coup de chaleur. Ce n’est pas le cas! Les journées à marcher en ville peuvent être assez intenses pour le système. Si c’est possible pour toi d’avoir accès à une piscine ou un plan d’eau, profites-en! Sinon, plusieurs hôtels proposent d’accéder à leur piscine avec des entrées quotidiennes, même si tu ne dors pas là. Porte un chapeau ou une casquette pour protéger ta tête, et aussi, hydrate-toi! C’est vraiment essentiel!


Crédit photo : @missrouusse

2. Porte toujours les vêtements adéquats!

Trop chauds, trop légers, pas confortables; pour des longues heures de marche en ville, c’est essentiel que tu portes des vêtements adéquats et dans lesquels tu es confortable.

3. GPS

Que tu utilises maps.me, Google Map, ou Plan, un GPS te sera nécessaire pour te retrouver. J’utilise la technique de « piner » les endroits où je veux aller d’une certaine couleur, mes hostels d’une autre, les restaurants d’une autre… et quand c’est fait, je les supprime! Toujours pratique. Maps.me est personnellement un coup de cœur puisqu’elle fonctionne également offline et qu’elle est faite par et pour des voyageurs!

4. Carte SIM

Une carte SIM pour ton cellulaire peut rapidement devenir vraiment useful. Elle te permet d’accéder aux informations en ligne, ce qui veut dire que si tu te perds, si tu ne sais plus quoi faire comme prochaine activité, si tu veux rester en contact avec quelqu’un, si tu veux te caller un transport ou si tu cherches quelque chose sans le trouver, bingo! Bref, c’est sécurisant, et dans la plupart des pays, ce n’est vraiment pas cher et tu peux prendre des forfaits seulement internet.

5. Transports en commun

L’offre de transports en commun dans les grandes villes est souvent bien meilleure que par chez nous. Informe-toi sur les moyens de te déplacer qui pourraient orienter l’endroit où tu souhaites loger et où tu souhaites aller. Train, métro, tramway, monorail, bus et autres; les options sont infinies. En utilisant les moyens de transport, il y a vraiment moyen d’économiser et de te rendre partout où tu souhaites aller. Si les locaux les utilisent, c’est assurément qu’ils sont efficaces à certains égards!

6. Uber, Grab, Lyft

Au Canada, c’est Uber, en Asie, c’est Grab, aux États-Unis, c’est un peu des trois… Si tu as accès à Internet, tu aimerais utiliser un de ces trois-là pour tes déplacements. Souvent significativement moins dispendieux qu’un taxi traditionnel, tu auras en plus une double sécurité puisque tu sais dans quel véhicule embarquer, tu peux partager ton trajet en temps réel à des proches, les numéros d’urgence sont disponibles… Un must dans les grandes villes si les transports en commun sont terminés ou ne suffisent pas! À plusieurs, c’est vraiment avantageux.

7. Profitez de la culture et des couleurs

Si tu visites cette ville, profites-en au maximum! Plusieurs endroits sont sûrement des highlights, et tire-en avantage! Goûte les choses, visite les musées et va dans tous ces endroits qui t’allument!


Crédit photo : @missrouusse

8. Rencontre des locaux

Plusieurs moyens existent de nos jours afin d’entrer en contact avec des locaux. Non seulement, ces gens apportent une couleur beaucoup plus authentique au voyage, mais ils permettent de découvrir des endroits hors des sentiers battus, en plus de nous présenter fièrement les endroits plus touristiques. Mes moyens préférés pour rencontrer des gens qui s’y connaissent et qui aiment partager avec les voyageurs :

  • Airbnb Expérience (plusieurs visites guidées, food tour, etc.)
  • Couchsurfing
  • Host a sister, un groupe Facebook très cool destiné aux femmes qui voyagent ou qui souhaitent recevoir d’autres femmes qui voyagent. Jetez-y un coup d’œil!
  • Dans les cafés, restaurants, etc. Malheureusement, parfois il faut faire attention aux scams du « faux amis ». Certains locaux, notamment en Thailand et au Vietnam, se font passer pour votre « ami » et à la fin, ils vous chargent des prix exorbitants… Mais il reste des gens qui sont dignes de confiance et avec qui on peut passer un bon moment!

Voilà, ce sont mes meilleurs conseils pour profiter au maximum des grandes villes!

Source photo de couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre