Menu

En quête de soi-même

Dans la vie, j’ai l’impression qu’on est toujours en quête de quelque chose : en quête d’un travail, d’un diplôme, de l’amour, de vacances, de voyages… Je pourrais continuer longtemps! Mais… Quand est-ce qu’on se met en quête de soi, de SA personne? En tout cas, moi, personne ne m’a jamais dit ça, alors je te le dis aujourd’hui.

Au final, je trouve ça dommage, car c’est l’une des premières choses sur laquelle on devrait mettre de l’énergie. Ça en prend beaucoup pour s’y rendre, mais une fois rendu, c’est là qu’il faut apprécier le tout, prendre son temps et savourer. La quête de soi devrait être quelque chose d’impératif à faire sur la carte routière d’une vie. Parce qu’apprendre à se connaître, apprendre ce qu’on aime vraiment et ce qu’on veut vraiment, ça vaut pas mal tout l’or du monde. Cela peut paraître un peu fort, mais au final on est bien la seule personne avec qui on va cohabiter 100% du temps dans notre vie. On va s’accompagner dans les hauts et les bas, dans le bon comme le mauvais. Pour être sûr de se soutenir comme du monde, il faut se connaitre comme du monde.

C’est un peu comme construire une maison en skippant l’étape des fondations, la demeure a l’air bien belle de l’extérieur, par contre il est garanti qu’elle va finir par s’écrouler si rien ne la soutient.

En gros, ce que je veux exprimer ici c’est que tu te dois de TE mettre à ton horaire, tu dois faire de ta personne une des priorités dans ta vie. Oui, il faut qu’il y ait de la place pour autre chose, c’est normal de vouloir se développer d’autres sphères, sauf qu’au final, rien n’est plus important que sa propre sphère, qui peut être si belle et si florissante. Je suis tannée de voir des gens qui se négligent et qui préfèrent mettre tellement d’énergie dans les histoires des autres plutôt que dans leur propre histoire. Au final, tu es tellement beau/belle à aimer, surtout si ça vient de toi en premier.

Dans la dernière année, j’ai décidé que j’allais me trouver, que j’allais être la vraie personne qui se cachait au fond de moi depuis tant d’années. Au final, je suis tellement heureuse des choses que je découvre, de ce que je teste, mais surtout de la personne que je façonne. Une personne à mon image, une personne qui me rend fière et avec laquelle je peux marcher main dans la main.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre