Menu

Tu es beau/belle, malgré ta différence

J’ai écouté le film Joker récemment et ouf que ça rentre dedans… C’est sombre, c’est puissant, c’est révélateur et ça représente malheureusement la vérité.

Ce clown triste représente notre monde; tu souris aux autres en montrant une facette que tout le monde aime, une personne heureuse et confiante, tandis que c’est tout le contraire qui se passe à l’intérieur de toi, ton esprit est ailleurs, déconnecté. Le Joker a le rêve de devenir humoriste et il n’a l’approbation de personne, mais il continue en montrant une confiance en lui inébranlable. Il persévère et je trouve cela admirable et un exemple à suivre. Malgré tout, avec ses efforts en vain, il se décourage, ce qui est plutôt normal car à force de se faire rejeter, on ne croit plus en soi.

Derrière ce personnage troublant, j’ai vu un garçon blessé d’être si singulier, d’être si étrange. Vivant dans une maison où les rôles sont échangés, où le fils devient la figure paternelle et la mère est l’enfant. Ayant vécu sans père, il lui manque quelque chose dans sa vie et il le recherche en vain, ce qui cause, au fil de l’histoire, cette haine envers la vie. Cette perpétuelle quête de vengeance, ce besoin d’attention et surtout d’amour sont présents tout au long du scénario.

La puissance derrière ce film est l’interprétation de la santé mentale. C’est ce personnage blessé qui tente de se découper un sourire pour paraître normal. L’humiliation, le rejet et la peur le font tomber, c’est la folie à l’état pur. Son rire, interprété comme un désordre psychologique au début, le fait devenir un homme flippant qui n’a peur de rien et qui aime le chaos qu’il crée.

Je ne généralise pas tous les troubles de santé mentale, car il y a en des centaines inscrits dans le DCIM, mais pourquoi, lorsqu’on est différent, on se fait juger, on rit de nous, on est exclus de la société. Dans un sens, on est tous différent, chacun est singulier a sa façon. La façon dont le Joker rit lorsqu’il vit une émotion fait partie de lui. Oui, de l’extérieur, c’est pas commun et ça démontre un désordre psychologique, mais c’est pas mal pour autant. Toutes les humiliations et le rejet qu’il ressent font en sorte qu’il se révolte et qu’il franchi la limite de l’interdit.

Aujourd’hui, je vous dis de prendre soin de vous et des autres, car on ne sait jamais l’impact qu’une parole ou un regard a sur une personne.

Tu es important.e et tu es beau/belle dans toute ta singularité.

P.-S. – Je ne fais pas une critique du film. Certains ne l’ont pas aimé car il montre un être méchant et sans culpabilité, mais personnellement, j’y ai vu la blessure profonde que ce Joker peut ressentir.

Source photo de couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre