Menu

Arrête de t’excuser

On pourrait croire que les mots à proscrire de notre vocabulaire sont ceux reliés à l’église. Tu sais, ceux qu’on utilise souvent sous l’influence de la colère. Mais non, aujourd’hui je vous en propose de nouveaux.

« Désolé », « Excuse-moi », « Pardon ». Ces trois mots qui peuvent paraître comme étant une preuve de politesse peuvent, lorsqu’utilisés en abondance, donner l’impression que son utilisateur est toujours de trop et qu’il dérange. Spoiler alert : ce n’est pas le cas.

Je me suis rendu compte cette semaine qu’à toutes les fois que je dois demander une question à un collègue, je commence ma phrase par « Excuse-moi » et souvent suivi de « de te déranger », impliquant ainsi que ma présence est dérangeante et que je devrais me sentir désolée de ça. Pourtant, mes collègues ne me donnent pas cette impression. C’est moi qui estime être encombrante. Je me dis alors que, bien que je sois polie, je n’ai pas à m’excuser de ma présence, de mon opinion ou des traits de ma personnalité.

Lorsqu’utilisé pour s’excuser de ces éléments, les mots « pardon », « excuse-moi » et « désolé » réfèrent au fait qu’on devrait se sentir mal d’être juste nous-mêmes. Ce qui ne fait aucun sens à mon avis. Je n’ai pas à m’excuser que mon opinion diffère de la tienne et que ça te mette en colère. Je me gère, fais-le aussi. Je ne vais pas me lancer en excuses parce que tu trouves que je ris trop fort. C’est mon rire. Qu’est-ce que tu veux que je te dise? J’aime ça rire de bon cœur!

Donc à partir de cet instant, je vais m’excuser pour des choses qui sont de ma faute uniquement. Si je te rentre dedans, je vais m’excuser. Si j’oublie une rencontre, je vais m’excuser. Si je rentre dans un arbre, je vais m’excuser. Ben quoi? C’est un être vivant, après tout.

Bref, je veux juste que l’on redonne son sens au pardon. C’est-à-dire qu’on l’utilise que lorsqu’on a fait une faute. Rien d’autre.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre