Menu

Quand tout n’est pas liens de sang

Aujourd’hui, j’aimerais souligner l’importance dans la vie des enfants d’avoir des oncles et des tantes que l’on dit de « cœur ».

Ces personnes que les parents ont choisies pour camper ce rôle. Parfois aux côtés de ceux et celles qui sont liés par le sang, et parfois simplement pour s’assurer que leurs enfants connaissent eux aussi les joies d’avoir des oncles et tantes, même si ce n’est pas la famille immédiate.

Depuis quelques années, j’ai cette chance de jouer le rôle de « tatie de cœur » dans la vie de plusieurs enfants. Ce que j’y trouve le plus valorisant, c’est que, comme je l’ai mentionné plus haut, les parents m’ont choisie. Ils m’ont démontré (et le font toujours d’ailleurs) qu’ils ont assez confiance en moi pour que je donne autant d’amour à leurs enfants que si c’était les miens.

Lorsqu’ils me demandent si je peux passer le week-end avec leur marmaille pour qu’eux puissent avoir un peu de temps en amoureux, eh bien je ne les « garde » pas. Je m’en occupe. Et ça, c’est quelque chose qui m’a frappée lorsque mes amis me l’ont dit, car je ne l’avais jamais vu sous cet angle. Avec le recul, j’ai fini par comprendre et constater les mêmes faits qu’eux.

Après tout, jouer ce rôle, c’est de se souvenir que l’un n’aime pas les brocolis alors que l’autre raffole de la moutarde au miel au point d’en faire sa possession à la table (true story!). C’est de savoir lequel est en mode tortue et lequel est le lapin Energizer le matin lorsque tu les amènes à leurs activités durant les journées pédagogiques. C’est de leur rappeler parfois d’écouter un peu plus maman et papa pour ne pas se faire réprimander plus.

Être une tante ou un oncle de cœur, c’est de pouvoir déroger des règles habituelles sans pour autant en défaire les routines. C’est de construire des cabanes en couvertures pour qu’on puisse y manger dedans par la suite en écoutant la télévision ou s’asseoir par terre avec eux pour faire la plus belle construction de Lego.

C’est de se sentir vieux/vieille le lendemain parce qu’on a trop sauté dans le trampoline avec eux la veille en essayant de faire des culbutes et autres singeries. C’est de rester près d’eux lorsqu’ils te demandent gentiment de regarder un film que nous aurons choisi tous ensembles, rien de moins! C’est de défaire la routine en allant les chercher au service de garde un soir ou d’aller au cinéma avec eux, en prenant bien soin d’arrêter prendre un chocolat chaud en revenant.

C’est de les émerveiller avec tes histoires et aventures, de penser à leurs intérêts lorsqu’il est temps d’acheter un petit cadeau. C’est de leur apprendre de nouvelles choses, de rire lorsqu’ils te sortent des phrases aux raisonnements parfois farfelus, parfois très (trop) philosophiques pour leur âge. Mais surtout, c’est de leur créer de merveilleux souvenirs dont ils se remémoreront encore lorsqu’ils seront grands.

Faire partie intégrante de leur vie, cela leur démontre que peu importe ce qui arrivera, peu importe la distance qui pourrait vous séparer, vous serez toujours là pour eux. Vous aurez toujours assez d’amour à leur donner!

À tous mes ami.es qui me donnent cette chance, je vous dis merci! Vous me permettez de jouer un rôle important et de mettre un peu de ma petite touche colorée dans leur vie.

À mes neveux et nièces de cœur, vous n’aurez peut-être jamais conscience de ce texte, mais sachez que vous remplissez mon cœur et ma vie de petits bonheurs et que je vous aime!

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre