Menu

L’importance de se ressourcer

« On vit dans un monde où tout va trop vite » cette phrase-là, je l’entends souvent, même trop souvent…

C’est vrai qu’on vit dans une société au rythme effréné prônant le travail, le dépassement de soi, le fait d’être proactif ou tout autre attribut nous donnant l’impression de faire constamment avancer les choses.

Le problème, c’est qu’on vit aussi dans une société où les taux de burn-out, les dépressions et les troubles anxieux font partie de la normalité.

Mais si l’on prend le temps d’y penser… Depuis quand est-ce normal qu’une personne se sente tellement tendue et dépassée par les événements qu’elle doit contre son gré, sous l’avis d’un professionnel, s’arrêter?

Comment donc éviter de se rendre à ces extrêmes? Comment inclure des pauses à son quotidien?

Il faut d’abord comprendre que dans la vie, pour avancer, il faut aussi savoir ralentir ou encore s’arrêter quand notre corps et notre esprit nous le demandent. 

Il est essentiel d’apprendre à se donner du temps.

Premièrement, il faut savoir reconnaître les signes d’épuisement.

Quels sont les signes que m’envoient mon corps et mon esprit quand j’ai besoin d’une pause?

  1. Je ressens des tensions un peu partout dans mon corps, mais surtout au niveau du cou et du dos.
  2. J’ai l’impression que je suis moins efficace et que mon sens de l’organisation est moindre.
  3. Quand un problème banal devient une montagne.
  4. Quand mon niveau de patience est très bas ou tout simplement absent.
  5. Quand je prends beaucoup trop personnel les commentaires de mes collègues ou amis

Prendre des pauses et se ressourcer permet d’être plus à l’écoute de ce qui se passe à l’intérieur de soi. Cela permet également de se calmer et de recentrer nos énergies aux bons endroits.

Personnellement, grâce au temps d’arrêt, j’ai une meilleure capacité d’évaluer mes priorités. J’organise ma façon de penser et je suis plus présente pour moi et donc aussi pour les autres.

Voici des exemples de petites actions à inclure au quotidien qui demandent peu de temps ou d’efforts et qui changent grandement la donne :

#1. Prenez régulièrement des petites pauses au travail. Que ce soit 5 ou 10 secondes, s’arrêter en prenant de grandes respirations permet de se recentrer sur soi.

#2. Changer légèrement votre vitesse lorsque vous réalisez que vous allez trop vite.

#3. Changez d’air. Si vous êtes souvent au même endroit au bureau, cela peut devenir oppressant. Simplement changer de pièce quand vous vous sentez dépassé (e) par les évènements peut grandement aider. Regarder par la fenêtre et s’imaginer à l’extérieur pendant quelques minutes peut aussi aider.

#4. Se déconnecter de la technologie : fermez vos appareils électroniques et tout ce qui pourrait vous distraire pendant quelques minutes durant votre journée. Faites une pause de réseaux sociaux et de textos.

Il est beau d’inclure des petits temps de pause, comme je viens de nommer, mais si malgré l’ajout de cela rien ne change, c’est que nous avons besoin de plus.

Parfois, notre corps et notre esprit ont besoin d’un véritable ressourcement pour se recentrer sous toutes les sphères de notre être.

Quand on parle de ressourcement, on parle de revenir à nos sources, à nos valeurs fondamentales. 

Je vous propose donc ici des idées intéressantes de ressourcement qui peuvent faire toute la différence.

#1. Aller dans un centre de méditation comme le monastère des Augustines

#2. Aller voir une conférence sur le développement personnel.

#3. Aller se faire masser/ aller dans un centre de SPA détente.

À Québec, nous avons la chance d’avoir plusieurs centres de SPA détente.

  1. SKY-SPA
  2. SPA des neiges
  3. Strom spa

#4. S’organiser un road trip en solo près de chez soi.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre