Menu

Un concert reconnaissance de Charlotte Cardin pour les 25 ans de la Fondation cancer du sein du Québec

Mercredi le 11 mars, la Fabrique était invitée à un concert reconnaissance à la Maison symphonique, événement organisé pour tous ceux qui se sont impliqués auprès de la Fondation cancer du sein du Québec (FCSQ). Tous les gens qui étaient touchés de près ou de loin y étaient conviés : les scientifiques, les bénévoles, les membres ainsi que les femmes touchées par le cancer participant à la Fondation.

La soirée célébrait également les 25 ans de la Fondation en procédant à la remise des Prix d’Excellence de la Fondation. Le Dr Peter Siegel, du Centre de recherche sur le cancer Goodman, s’est mérité le Grand prix scientifique pour ses avancées dans la lutte contre le cancer du sein. Les docteurs Tarek Hijal, John Kildea, Jamil Asselah et Mme Laurie Hendren, du Centre universitaire santé McGill, se sont vu recevoir le Prix Banque Nationale – Innovation et soutien à la communauté pour la création de l’application Opal, qui permet d’avoir toutes nos informations médicales à portée de main ainsi que de gérer nos rendez-vous médicaux. La Docteure Marie-Claude Bourgeois-Daigneault méritait le Prix de la relève scientifique pour la qualité de ses recherches en cancer du sein. Enfin, le chef du restaurant Renoir, Olivier Perret, a reçu le Prix Pam McLermon de l’engagement bénévole pour l’événement Renoir en rose, fondé en 2014 et qui a permis d’amasser en tout 300 000$ pour la cause.

Tout au long de la cérémonie de remise, des vidéos-témoignages très touchantes ont été diffusées, nous sensibilisant encore plus à la cause et nous permettant de saisir l’impact de la FCSQ et des chercheurs et bénévoles qu’elle soutient sur l’amélioration du taux de survie des femmes atteintes de même que sur la qualité de vie des patientes et de leurs proches.

Afin de souligner en grand le 25e anniversaire de la FCSQ, cette dernière nous offrait un concert privé de la talentueuse Charlotte Cardin après la remise des prix. Accompagnée de ses musiciens, de son piano ou même seule avec sa guitare, la chanteuse a été très généreuse en nous offrant sa voix douce, mais puissante. Nous avons eu l’agréable surprise d’un duo avec son ami Aliocha suivi d’une chanson unplug où, seule avec sa guitare, Charlotte a su nous faire entendre sa magnifique voix dénuée d’artifices. Elle a ainsi réussi avec brio à créer une ambiance intimiste dans une salle aussi grandiose que celle de la Maison symphonique. C’était là un superbe cadeau pour toutes les personnes présentes qui se dévouent pour la cause du cancer du sein. Et, nous l’espérons, un moment de douceur pour les personnes atteintes et leurs proches.

Par Sandra NP et Audrey Lebeau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre