Menu

Être en couple?

« As-tu un chum? » « Comment vont les amours? » « Il doit bien avoir un p’tit gars dans ton cœur! »

Souvent, sans trop y réfléchir, on associe « bonheur » avec « amourettes », « épanouissement » avec « romance » et on accorde « réussite » au pluriel. Personnellement, j’aime me coller à l’idée qu’avoir « un p’tit chum », ce n’est pas ça l’ingrédient qui manque à la recette parfaite.

Loin de moi l’idée de dresser un portait pessimiste de l’amour, ou de me lancer dans un discours féministe sur le self-love. C’est juste que pour une fois, à ma fête ou à Noël, j’aimerais ça me faire demander si finalement j’y vais dans le Maine cet été, si mes vacances étaient à la hauteur de mes attentes, si j’ai trouvé ça bon Occupation Double cette année. J’sais pas, mais il me semble qu’on est dus pour renouveler notre interrogatoire quotidien. Notre small talk.

« Tu dis ça parce qu’en ce moment t’as pas de chum. »

Ouain pis? Qu’est-ce que ça va changer? J’vais tu avoir plus de chances d’aller me mettre les pieds dans le sable avec un chum? Mon été va-t-il enfin être à la hauteur  parce que j’ai un gars dans ma vie? Si oui, j’espère que cette hauteur-là fait 6 pieds, qu’est drôle, attentionnée pis ponctuelle. Chum pas chum, Occupation Double va revenir l’année prochaine.

Oui, c’est le fun être en couple, don’t get me wrong. C’est l’un des plus beaux feelings au monde (après enlever sa brassière à la fin d’une journée). C’est tellement délicat, tu choisis quelqu’un et tu lui donnes accès à ton entièreté. Tes qualités, tes défauts, tes moments forts comme tes faiblesses, les aspects de toi qui t’angoisses le plus et ceux dont tu es le plus fier.e. C’est tout ça en même temps, pis c’est étrangement beau.

En fin de compte, ce que j’essaie de dire, c’est que c’est tant mieux si le gars que t’as rencontré au Festival d’été de Québec cet été, ben finalement, c’est ton chum maintenant. Tant mieux si le gars que tes amies t’ont présenté, en pensant que vous étiez le match parfait, ben finalement il t’a flushé! Ça va te coûter moins cher à Noël. Pis le Maine, lui? Tu iras avec tes meilleures amies! C’est ben plus drôle trois filles qui montent une tente (je parle par expérience), qu’un couple à l’hôtel.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre