Menu

Laisse-moi t’aimer

Quand la marde va pogner et qu’on devra rester enfermés, laisse-moi t’aimer.

Un mètre de distance? Inquiète-toi pas, j’vais quand même te déshabiller des yeux. Tout doucement.

Quand tu te lèves sans raison en plein milieu d’la nuit, laisse-moi t’aimer.

Nos fous rires empêchaient les étoiles de dormir tranquilles. Elles brillaient autant que toi pis ton absence présentement.

Quand j’vais t’entendre chanter, laisse-moi t’aimer.

Ta voix est tellement douce qu’ils pensaient en mettre en pots pour calmer l’monde pis leurs mains sèches à force de trop les laver.

Quand j’vais te dire « bye » le matin et « coucou » le soir, quand tu vas rentrer, laisse-moi t’aimer.

Parce que j’vais m’être ennuyé tellement fort!

Quand tu vas cheminer, dans la vie, laisse-moi t’aimer.

T’es tellement belle quand tu essaies de t’comprendre.

Quand tu vas réaliser que j’te décrocherais la lune, laisse-moi t’aimer.

J’me suis même défait l’dos! Si jamais tu veux m’le masser…

Quand tu seras tannée d’emprunter la facilité au lieu d’la difficulté, laisse-moi t’aimer.

Anyways, on avait une couple de bons ingrédients pour réussir à faire une recette facile.

Quand tu vas pleurer, laisse-moi t’aimer.

Mon pouce attend juste ça, jouer au linge à vaisselle.

Quand on va regarder passer les années, laisse-moi t’aimer.

T’auras juste à les fixer avec ton regard de feu pis l’cœur va leur arrêter. On va déjouer l’temps pis l’mettre sur hold.

Quand tu viens m’voir dans mes rêves, laisse-moi t’aimer.

Tu commences à pu bien connaître le chemin pour entrer dans mes nuits, j’te vois de moins en moins. J’m’assure pourtant de laisser la porte débarrée… T’auras qu’à rentrer par ma fenêtre brisée.

Fait que c’est ça, laisse-moi t’aimer, si t’es prête à m’aimer, d’la tête aux pieds.

Quelque chose de soft, de l’fun.

L’important, c’est que tu sois heureuse.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre