Menu

Cultiver le bien-être

Si tu cherches des moyens pour te sentir bien, voici un texte spécialement pour toi. En cette période de bouleversement, cultiver son propre bien-être est d’actualité. C’est important de prendre des petits moments dans sa journée pour se faire du bien, pour faire un retour vers soi, pour savoir ce qui nous insécurise dans tout ce qui arrive et prendre conscience de ce sur quoi on a le contrôle ou pas. On est tous dans le même bateau, mais ce qui fait la différence entre une personne ou une autre, au niveau du bien-être intérieur, c’est comment on réagit face à tout ça. Est-ce qu’on cultive la peur, le désespoir? Est-ce qu’on tente de préserver notre ancienne vie? Ou est-ce qu’on cultive notre bien-être?

Accepter ce qui est

Je suis sensible à ces combats intérieurs qui peuvent empêcher de toucher à l’acceptation de soi. Chacun.e de nous a des parts de soi-même et des situations dans sa vie dont on se passerait bien. La réalité c’est que, qu’on les veuille ou non, elles sont là quand même. Ne pas les vouloir, c’est comme si on essayait de bloquer le courant d’eau d’une rivière avec seulement notre corps. À un moment ou un autre, notre corps n’aura plus d’énergie et il va devoir suivre le courant. C’est un combat sans fin contre soi-même et contre la vie qui ne fait que dépenser notre énergie à la mauvaise place. Plus on arrive à suivre le courant de la vie en s’adaptant au fur et à mesure, plus on a la capacité de s’épanouir peu importe ce qui subvient. Et plus on accepte ces parts de nous pour lesquelles on a de la difficulté à être satisfait.e, moins on a tendance à se comparer, à se juger, à vouloir être plus et à se dénigrer pour qui on est. Au fond, l’important est de se sentir bien avec soi-même.

Se connaître dans nos réactions

On vit tous et toutes des situations stressantes, frustrantes, tristes ou heureuses. Connaître nos réactions dans certaines situations permet d’avoir le pouvoir sur quoi faire pour se faire du bien selon ce qui arrive. Si tu connais de toi le fait que tu « capotes » quand ton train de vie est déstabilisé moindrement, c’est de savoir ce qui te ferait du bien. Peut-être que pour toi, c’est de parler à une personne de confiance pour sortir le trop plein, te refaire rapidement des habitudes de vie ou un horaire, écrire pour t’exprimer sans censure, créer, méditer pour voir toutes les peurs qui se cachent dans cette déstabilisation. Je pourrais en nommer encore plusieurs, mais tout pour dire, que tu es la seule personne à savoir ce qui est bon pour toi dans une situation ou une autre.

Savoir se remettre en question

Se remettre en question de temps à autre est une merveilleuse façon pour faire le point sur sa vie, se recentrer sur soi et se donner de l’importance. Voici le genre de questions qui peuvent aider à savoir si tu es dans le bon chemin : Est-ce que je suis bien dans ma vie? Est-ce que ma vie me ressemble? Quelle relation est satisfaisante et quelle ne l’est pas? Est-ce que je suis sincèrement bien dans ma relation de couple? Est-ce que je manque de relations dans ma vie? Est-ce que je me laisse du temps pour faire des choses qui me rendent le cœur léger? Est-ce que je connais ma valeur? Est-ce que je me laisse le droit de vivre mes émotions? Tous ces questionnements peuvent impliquer de faire des petits ou grands changements, mais qui se veulent pour le mieux au final.

Ces choses qui mettent un baume au cœur

J’ai nommé beaucoup d’espace d’introspection, qui sont tous importants à leur moment, mais ce qui fait du bien au quotidien, c’est de faire des choses que tu aimes. Le genre de moments qu’on rêve d’avoir dans notre semaine, mais qui prennent souvent le bord sur notre longue liste de choses à faire. C’est parfois tout un défi de se permettre de se défouler, de s’amuser ou de mettre à « off » nos pensées. Pourtant, c’est ce qui nous apporte le plus dans notre course constante contre la montre. Ça peut être aussi simple que de prendre un bon bain chaud après une grosse journée, de danser comme un.e fou/folle dans la cuisine en faisant la vaisselle, de prendre une heure pour peinturer ou dessiner sans pression juste pour sortir de nos pensées, de manger une bonne bouffe, de rire ou d’écouter une playlist qui met un baume au cœur. La liste est infinie, mais le principe reste le même : faire des choses qui te font du bien!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre