Menu

Oser se montrer vulnérable

Oser se montrer vulnérable est un concept étudié par la travailleuse sociale Brené Brown, que je trouve personnellement admirable. Qu’est-ce ce que ça veut dire concrètement, oser se montrer vulnérable?

Par définition, la vulnérabilité décrit le caractère de quelque chose de fragile, de vulnérable ou encore de sensible. Il peut s’agir plus généralement d’une faiblesse.

Donc, si on se base sur sa définition quand on se sent vulnérable, on a l’impression d’être faible.

Se sentir complètement dévastée après une blague maladroite de notre partenaire, sentir que rien ne fonctionne au travail, attendre l’appel d’un proche et se sentir rejeté, ce sont des exemples parmi plusieurs où l’on peut se sentir vulnérable.

Le fait de vivre dans une société où le paraître et l’avoir prédomine sur plusieurs aspects, oser se montrer vulnérable va à l’antipode de ce qui est généralement bien vu.

On est devenu petit à petit des sociétés individualistes, prônant l’amour-propre et l’estime de soi.

Mais est-ce vraiment courageux de tout affronter seul et d’admettre qu’on n’a besoin de personne?

Personnellement, je crois que ça peut devenir lourd et entraîner un vicieux sentiment de solitude.

Nous sommes malheureusement dans un paradoxe existentiel frappant ou l’on réalise que préserver son image a un prix coûteux. Tout vouloir contrôler n’est pas nécessairement une bonne chose, il faut savoir lâcher-prise.

Pensez-y quelques instants. Qu’est-ce qui nous conduit à vouloir nous refermer, à critiquer ou à se mettre en colère quand une partie de nous se sent vulnérable?

C’est souvent la peur. La peur du rejet, la peur d’être humilié, la peur d’être critiqué à notre tour, la peur de ne pas être entendue ou considérée.

Notre réflexe alors, est de le créer avant que l’autre le fasse! On se cache derrière ces masques pour se faire croire qu’on est capable toute seule, que personne ne nous comprendra.

 

J’aimerais te poser une question…

À toi, petit humain, du haut de tes nombreuses pensées et jugements préconçus, qu’est-ce qui est le plus profitable selon toi?

Oser vivre chaque arc-en-ciel d’émotions qui t’habite (même si c’est douloureux), qui fait de toi quelqu’un d’absolument normal et d’authentique, et qui te rapproche le plus des humains près de toi

OU se percher derrière tes nombreux masques qui te donne l’illusion de tout contrôler quand au fond de ton cœur, il règne un sentiment de profonde solitude?

Se montrer vulnérable c’est oser dire ce qu’on a sur son cœur quand quelque chose nous trouble. C’est courageux, car on s’aime jamais totalement quand on se sent ainsi.

Être vulnérable, c’est sentir qu’il y a quelque chose en nous qui est manquant ou défaillant. C’est très inconfortable et même quelquefois honteux. On se sent désemparé comme si tout en nous pouvait s’écrouler.

Je dois vous le dire : ça prend une bonne dose d’humilité et de courage pour oser se montrer vulnérable sans savoir comment l’autre réagira à cet égard. Mais c’est ironiquement cette totale transparence et cette ouverture qui nous donnent le plus de proximité envers nos pairs et envers la vie.

J’ose dire que nos meilleures relations et le fait que les liens perdurent sont directement en lien avec notre capacité à oser se montrer vulnérable.

Quand on sent qu’un proche est compatissant et nous accueille malgré le fait qu’on se sent petit, faible ou indigne d’être aimé, c’est-à-dire vulnérable, il y a quelque chose de spécial qui se produit. Il y a là une preuve d’amour sincère et pur.

 

En réalité et à mon humble avis, quand tu es avec les bonnes personnes, ta vulnérabilité sera toujours accueillie. Sais-tu pourquoi? Au-delà de l’amour que cette personne porte a ton égard, elle se reconnaîtra en toi, elle sera empathique. Il n’y a rien de plus sécurisant et rassurant que cela.

Il n’y a rien de plus humain que la vulnérabilité. Tout le monde se sent vulnérable à un moment ou un autre de sa vie.

Et si je prends le temps d’y penser, le jour où j’en avais assez de tout contrôler par moi-même, tout a changé. Quand j’ai lâché prise et me suis montrée vulnérable, c’est là que ma vie a réellement commencé. Mes relations ont pris du sens, mes liens avec les autres se sont renforcis, mon estime de moi a aussi augmenté, car j’ai cessé du même coup de me mentir. J’ai compris que mon bien-être passe aussi par les autres.

Seule on va peut-être plus vite, mais ensemble on va beaucoup plus loin!

 

La rédaction de cet article m’a beaucoup aidée grâce au travail acharné sur le sujet de la travailleuse sociale Brené Brown. Voici quelques liens intéressants et pertinents sur la matière.

 

TED talks avec Brené Brown

Son livre « Le pouvoir de la vulnérabilité »

Sa Conférence « Appel au courage » sur Netflix

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre