Menu

Tu mérites le monde

Toi que la vie a par moment égratignée, toi à qui il arrive de pleurer, toi qui chaque jour décides de continuer, malgré les difficultés et les autres contrariétés, je veux que tu saches que tu mérites le monde.

Tu mérites d’être reconnue pour ce que tu es, dans tes forces, dans tes défis et dans tes lumières, aussi. Tu mérites le miel, la lune et le ciel, même quand il fait gris, même quand la vie a des allures cruelles.

Toi qui te relèves chaque fois, devant l’adversité, face à la marée, toi qui rêves d’aventures et de beauté, le monde s’ouvre à toi. Toi qui par moment portes un regard dur sur toi-même, sur ton poids, sur tes vergetures, sur tes cicatrices, sur tes cernes, sur ton caractère, sur celle que tu es, sache que rien de tout ça ne définit ta valeur. Voilà que se dessinent sur ton corps et dans ton âme des marques du temps qui passe, certaines plus profondes que d’autres, certaines plus douces et d’autres plus brutes. Marquée par ce qui nous a construites au fil des années, on est parfois tentées de se laisser définir par de petits moments qui nous ont affligées. Mais, sagesse japonaise oblige, la meilleure chose que tu puisses promettre n’est pas de ne jamais tomber, mais de toujours te relever.

Tu mérites le rêve, l’aventure, le courage et l’amour. Tu mérites dans ton cœur des murs tapissés de velours et des vacillements à l’eau de rose pour t’inspirer quand les temps sont trop lourds.

À toi qui lis ceci, tu mérites le monde. Même si le monde, parfois, ne te mérite peut-être pas. C’est ce qui fait qu’on a besoin de toi.

Tu es lumière, tu es or, tu es courage, tu mérites le monde.

Et plus encore.

Source

2 thoughts on “Tu mérites le monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2022. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre