Menu

Chère 2020

Chère 2020,

Comment vas-tu? Tu es arrivée en force n’est-ce pas? Bien qu’on ne soit qu’en avril, je peux déjà te dire à 100% que je ne pourrai jamais t’oublier. Je savais déjà que tu serais une big one pour moi et je t’attendais avec impatience, crois-moi. Finalement tout se bouscule et ça m’fais peur. Tu m’fais peur 2020.

Tu sais que depuis que tu es là, je vais mieux? Parce que ton précédant (oui oui, je parle bien de 2019) a été dur avec moi. Tellement dur que j’ai failli ne pas avoir la chance de te rencontrer, mais bon c’est du passé maintenant, et on est là tous les deux. Tu as certainement beaucoup de pression hein? Une nouvelle décennie, un vent de changement. Tout le monde sentait un nouveau départ avec toi sans se douter que tous ces changements seraient causés de façon si drastique. J’ose croire que t’as eu un petit meet-up avec notre planète avant d’arriver. Elle t’a probablement paru à bout de souffle de nous et de notre façon d’épuiser toutes ses ressources. Essoufflée de nous voir vivre notre vie à 100 milles à l’heure sans en profiter, de nos enfants oubliés pour le travail, de notre surconsommation pis de notre esti de peuple d’individualistes et de capitalistes. Bien que tout ce qui se passe mondialement depuis que tu es là est catastrophique, tu nous fais du bien 2020.

Pour ton information, savais-tu que les enfants sont présentement 24/7 avec leurs parents à la maison sans avoir 2 pratiques de hockey par semaine, un cours de guitare pis des devoirs? Les journées ne sont plus planifiées à la minute près pis je te jure que c’est pas mal moins anxiogène pour tout le monde. En plus, je t’annonce que le gouvernement est reconnaissant du travail des braves gens qui mériteraient bien plus que 12$ de l’heure (en espérant qu’il ne l’oublie pas avec le temps). Aussi, nous avons tous le temps de prendre le temps. Le temps de lire, d’apprendre, de cuisiner, de se divertir et surtout de se reposer. C’est pas si évident de mettre nos vies sur pause, c’est effrayant, c’est de l’inconnu, mais évidemment c’est pour notre survie, alors ça vaut la peine.

Pour ma part, tu m’as pris de court aussi. Je t’avais planifié dans les moindres détails. Ne t’inquiète pas, mes plans ont encore lieu, mais c’est plus calme et plus doux que ce que je m’étais imaginé. Tu m’as fait réaliser l’importance du mot respect, l’importance de la famille et de l’amitié. Tu as su me faire voir la vie d’une autre façon et surtout de ne plus rien prendre pour acquis.

Du haut de mes 25 ans, c’est tout un monde que j’ai vu s’unir pis je trouve qu’il y a de quoi être fiers. 2020, je sais qu’il te reste un bon 8 mois à faire, mais j’te garantit que jamais nous t’oublierons.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre