Menu

3 moyens de combattre la démotivation sportive

Je me considère comme une fille assez active, amatrice d’une grande variété d’activités physiques. De la simple marche en ville, au Dek Hockey, en passant par la randonnée, le spikeball ou l’entraînement musculaire, je suis une touche-à-tout. Il n’en demeure pas moins que j’ai aussi des périodes où la motivation est à zéro, où je n’ai pas envie de me lever de mon divan, où je suis dans l’incapacité d’entrer dans ma bulle et où, du coup, tout semble aller de travers.

Ça arrive à tout le monde. Mais voyons le bon côté des choses : il existe des moyens pour diminuer la fréquence ou la durée de ces périodes creuses. Je te partage ici mes préférés :

#1. Pratique des activités qui te plaisent

Ça a l’air stupide comme conseil, non? Pourtant, on est nombreux à ne pas appliquer ce truc de base. Si tu n’aimes pas courir, ne te dis pas que tu vas y aller cinq fois par semaine. Tu veux essayer d’apprécier une activité? Commence au moins par l’essayer avant de l’inclure officiellement dans ta routine. Est-ce que tu irais manger chez Pacini cinq fois par semaine si tu n’aimais pas les pâtes? C’est ça que je pensais.

#2. Fixe-toi des objectifs

Nul besoin d’être un.e athlète de haut niveau pour se fixer de petits objectifs. Je te jure qu’on ressent pas mal de plaisir à observer du progrès dans quoi que ce soit que l’on effectue, sport ou pas. Tu peux t’en fixer autant que tu veux, à court, moyen, long terme. Ça peut simplement être de faire plus de répétitions d’un même exercice, de ressentir moins d’essoufflement, de tenir une position plus longtemps. Comme diraient mes profs de marketing : « ça l’aide s’ils sont SMART. »

#3. Inclus tes proches avec toi

Se crinquer en gang, ça l’aide sur la motivation sur un temps! On est en période de déconfinement, où les sports d’équipe ne sont pas encore permis, mais je ne te parle même pas nécessairement de ce type d’inclusion. Ton.ta meilleur.e ami.e te dit qu’il.elle suit un youtubeur qui fait des programmes d’entraînement de feu à la maison. Profitez-en pour vous challenger chacun chez vous. Ta sœur a décidé de se mettre à la natation dans sa piscine arrière? Pourquoi ne pas en profiter pour aller marcher chaque fois qu’elle en fait? Les encouragements d’une personne extérieure à laquelle tu tiens, c’est encore mieux que ceux de la madame dans Strava qui te dit de ne pas lâcher.

Bref, il y a moyen de vaincre la démotivation grâce à de petits trucs simples. Il faut simplement retenir qu’il ne faut jamais s’en demander trop et qu’il existe certainement quelque chose d’adapté pour soi. Ne te prends pas trop au sérieux : le plaisir est la source de motivation par excellence. Et si jamais tu te rends à l’étape de souhaiter vouloir rendre ça plus sérieux, n’oublie pas qu’il existe des spécialistes en la matière, toujours là pour t’aider.

Source

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre