Menu

Parlons amitié.

Récemment, je discutais avec une de mes amies et nous parlions de l’amitié, des relations d’amitié de longue date, du fait qu’elles évoluent avec le temps, qu’elles deviennent encore plus solides qu’elles étaient auparavant ou bien qu’elles survivent difficilement au temps. Nous discutions du ménage que nous avons fait dans nos amitiés au fil du temps, de notre définition d’une amitié à l’âge adulte. Puisqu’on ne se le cachera pas, en vieillissant cette définition change.

Cette discussion m’a donné envie de sonder mon entourage, afin de connaitre leur définition de l’amitié de longue date :

  • C’est comme une bouffée d’air frais. Peu importe à quel point la vie défile, tu sais que cette personne spéciale sera toujours là quand tu auras besoin de reprendre ton souffle. Quand tu peux toujours compter sur la personne dans les joies comme dans les moments difficiles.
  • C’est que même si on ne se voit pas tous les jours, qu’on ne se parle pas tous les jours, on sait qu’ils sont là quand même. C’est que la distance et le temps ne changent rien à la fluidité des rencontres.
  • C’est quand tu n’as pas peur de dire réellement ce que tu penses quand l’autre te demande ton avis, car tu sais qu’il veut le savoir et qu’il sera capable de l’entendre, car c’est sincère et sans méchanceté.
  • C’est comme ta famille, mais en mieux, parce que tu les choisies.
  • C’est quelqu’un qui sait écouter sans te juger, à qui tu peux te confier et avoir confiance sans avoir peur. C’est la confiance et l’entraide.
  • C’est quelqu’un avec qui on a une très belle complicité et ce genre d’amitié, c’est précieux.
  • C’est rire de l’autre quand il se fait mal, mais être là pour l’autre quand il a mal en dedans.
  • C’est d’aimer passer du temps avec ces personnes, même si ça fait plus de 20 ans que tu les connais. C’est de rire à en avoir mal au ventre en te rappelant les 1000 niaiseries que vous avez faites ensembles.

J’ai aussi demandé ce que l’amitié à l’âge adulte signifiait pour eux :

  • C’est d’avoir moins de dramas à gérer.
  • C’est qu’évidemment, les activités changent et les discussions aussi. Mais nos amis nous ressemblent plus, car on est plus conscients de ce que l’on veut en vieillissant.
  • C’est de délaisser certaines personnes pour se créer de nouvelles amitiés qui sont très belles et parfois encore plus vraies. Plus d’écoute, de complicité.
  • C’est de mieux choisir tes amis, car très souvent, l’amitié à l’enfance, nos ami.es nous sont souvent imposé.es. Un p’tit voisin, un enfant d’un couple d’amis de nos parents ou un camarade de classe. Plus tard, à l’âge adulte, nous avons le pouvoir de choisir nos amis.
  • C’est d’avoir des amitiés qui nous permettent de faire sortir notre plein potentiel. Ces ami.es qui nous font évoluer et avec qui on peut dire et penser ce qu’on veut.

Toutes ces réponses sont magnifiques et reflètent bien mes valeurs et ma vision des choses. Par contre, je remarque que certaines personnes réagissent aux changements. Réagissent au fait que les disponibilités changent, que les dynamiques changent, que les liens évoluent, qu’on accorde un peu moins de temps aux amis, car on doit jongler avec nos responsabilités professionnelles, familiales, amoureuses, nos projets familiaux, de couple et professionnels, etc.

Je compare souvent l’amitié à un bocal rempli d’eau. En vieillissant, j’ai compris que nous n’avions pas qu’un seul bol d’eau à diviser avec tous nos amis. Si j’en donne la moitié à ma meilleure amie, les 4 autres se partageront la moitié de mon amitié. L’amitié ne se divise pas, elle se multiplie et s’intensifie, car avec nos vies qui vont parfois beaucoup trop vite, se retirer et prendre une pause entourée de nos ami.es, même si cela arrive moins souvent qu’auparavant, c’est nécessaire.

Avec tout ça, j’ai surtout compris que je ne veux plus de montagnes russes dans mes relations. Alors, merci mes ami.es d’adulte. Vous êtes un havre de paix où je peux me réfugier lorsque je n’arrive pas à gérer mes propres tempêtes de vie. Vous êtes une épaule, une oreille, mais aussi une façon de mettre tout le reste de ma vie d’adulte sur pause. Avec vous, j’ai envie que ce soit simple, agréable, réciproque et égalitaire. Comme toutes les relations que j’ai autour de moi, d’ailleurs. Il y a effectivement des amitiés que l’on développe depuis des années qui survivent à toutes les intempéries. Ces amitiés où, malgré que nous ne changions comme personne, que nos besoins en amitié changent, que nos valeurs aussi se modifient, elles concordent encore avec qui on est devenu. J’ai aussi compris que certaines autres amitiés de longue date s’effritent avec le temps. Et c’est correct aussi.

Le plus important, c’est de ne pas s’imposer de demeurer dans une amitié, peu importe depuis quand elle dure, si elle ne nous convient plus. Même si elle nous convenait les dix dernières années. Et ce conseil est bon pour tous types de relations. Alors, que tes amitiés aient perduré ou non, l’important est que tu sois bien actuellement avec les gens qui t’entourent, que tu aies le privilège de les choisir à tous les jours et que tu trouves tes propres définitions de ces amitiés « d’adulte. »

Source

One thought on “Parlons amitié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre