Menu

De doux mots à toi qui a vécu une agression sexuelle

fleurs roses
Source: Unsplash

Ma belle amie, mon bel ami, je veux que tu saches que peu importe ce que tu ressens ici et maintenant par rapport à cette agression, tout est parfaitement légitime. Si tu en ressens le besoin, tu peux laisser couler toutes les larmes que tu retiens depuis un peu trop longtemps. Tu es en sécurité ici, tu peux te laisser aller. Et si c’est le cas, tu peux aussi laisser sortir ta rage contre cette personne, contre toutes les autres personnes du même sexe et contre toute la terre entière. Laisse sortir le méchant, sans faire de mauvais jeu de mots. Crie, défoule-toi dans un coussin. Même chose si la honte se présente, tu as le droit de la ressentir, aussi désagréable qu’elle puisse être, surtout lorsqu’elle envahit les pensées et qu’elle colle à la peau. Quand tu seras prêt.e, tu parleras à quelqu’un en qui tu peux avoir confiance. Tu n’as pas à rester seul.e avec ces images, ces phrases ou ces gestes qui t’empoisonnent l’esprit. Tu as peut-être vécu cette expérience seul.e, mais tu ne l’es plus, ou du moins, tu n’as plus à l’être.

Je me doute bien que ta relation avec ton corps ne doit pas être à son meilleur. Tu sais, tu as le droit de te sentir dégueulasse, de ne plus te sentir bien dans ta peau, de ne plus te sentir désirable et de ne plus vouloir l’être. Tu as le droit de ne plus avoir envie d’être touché.e et encore plus de craindre les autres, particulièrement dans l’intimité. Ça se peut aussi que tu aies envie de tout oublier le temps d’un instant et je peux tellement saisir, mais je tiens à dire que tu ne mérites pas de t’autodétruire pour autant. Sois doux.ce avec toi, ce n’est pas rien, ce que tu as vécu. Te détruire ne t’amènera pas la paix d’esprit, c’est plutôt à coups d’amour pour toi que tu y arriveras. Fais confiance à ton rythme.

Malgré ce qu’on t’a fait croire, tu ne méritais absolument pas ce qui t’a été fait. Tu n’es pas responsable de ce que tu as vécu. Tu n’es pas responsable d’avoir été victime d’abus sexuels. Même si tu portais une jupe courte, même si tu as manqué de mots, même si tu étais saoul.e, même si tu l’as cruisé.e, même si tu l’as embrassé.e. Tu n’es pas responsable de ses actes. Il y a de bonnes chances que tu n’y croies pas maintenant. Il se peut même que tu te sentes fautif.ve. Je dois avouer que ça me fait mal de t’imaginer prendre toute la responsabilité de ce qui est arrivé. Cette dite personne est quand même responsable de ce qu’elle a fait et tu ne mérites toujours pas qu’on t’ait manqué de respect ni qu’on ait abusé de toi.

Et, ça me rend vraiment émue de te le dire : je suis sincèrement désolée, du plus profond de mon cœur, que tu aies vécu ce viol. Je suis désolée pour toute la souffrance que ça te fait vivre, pour tout ce que ça bouscule autour de toi et encore plus à l’intérieur de toi. Tu as une force intérieure immense. Je te souhaite de t’offrir toute la douceur et tout l’amour dont tu as besoin pour traverser la petite ou la grosse montagne que tu vis. Un pas à la fois, tu arriveras au sommet et tu verras que la vue est belle, après tout.

Avec tout mon amour. xxx

One thought on “De doux mots à toi qui a vécu une agression sexuelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre