Menu

Notre cell, pis ce qui s’passe autour


Source

Récemment, j’ai passé beaucoup de temps chez mes grands-parents, endroit où le réseau cellulaire est nul. Ça m’a fait tellement de bien et ça m’a surtout fait prendre conscience à quel point on est dépendant de ce petit appareil, qui est tellement insignifiant en fin de compte. Pratique oui, mais néfaste sur certains points.

De nos jours, toutes les occasions et tous les moyens sont bons pour partager chaque parcelle de notre vie.

On partage des moments. On partage des moments au lieu de les vivre, devrais-je dire.

C’est triste.

On veut conserver des souvenirs, mais on le fait parfois au détriment de les vivre pleinement. On veut impressionner. On veut montrer que notre vie est wow, qu’on s’amuse, qu’on a beaucoup d’amis, qu’on a de l’argent, name it.

On fait ça pour paraître, tout simplement. On fait ça parce que tout le monde le fait.

Parfois, je me demande même si c’est encore possible de s’entraîner, de cuisiner ou de faire du ménage sans en faire une mini-série.

Même chose lorsqu’on est avec des gens et qu’inconsciemment, on ne profite pas de leur présence comme il se devrait.

Au lieu de prendre 40 vidéos du show de musique auquel on assiste pour les publier sur Snapchat, pourquoi on ne fait pas juste en profiter au maximum? En chantant à tue-tête, en trippant, en dansant. J’te jure que le monde vont swiper tes vidéos un après l’autre, donc c’est inutile de filmer le spectacle au grand complet. Profitons du moment.

Même chose quand on prend un shooter avec nos ami.es. Pourquoi est-il inévitable de devoir ab-so-lu-ment faire un petit boomerang de nous en train de faire chin chin? Pis recommencer 10 fois si ce n’est pas réussi. Pourquoi, à la place, on ne regarde pas ces personnes droit dans les yeux en se rappelant à quel point on a de la chance de les avoir dans notre vie?

Quand notre partenaire nous raconte sa journée, pourquoi on ne l’écoute pas attentivement au lieu de prendre notre plat en photo avec une caption du genre « petit souper en amoureux »? Quand, finalement, on va juste passer l’heure du souper à regarder combien on a de likes sur notre publication.

En voiture, quand on chante notre chanson préférée à tue-tête avec notre meilleure amie, pourquoi on n’en profite pas pour rire et s’époumoner au lieu de tout de suite se dire : « Faut que je filme ça pour montrer que j’ai du fun! »

Devant les beaux paysages et les couchers de soleil que dame nature nous offre et qui parfois sont éphémères, pourquoi perdre son temps à sortir notre cellulaire à tout prix pour prendre des photos au lieu de photographier ces précieux moments dans notre mémoire?

Personnellement, j’te jure que, mes meilleurs moments, j’en ai que très peu de photos parce que, justement, j’étais trop occupée à les vivre pleinement.

Arrête de vouloir à tout prix paraître de ci ou de ça. Vis. Sois toi-même. Profite des gens que t’aimes. Ris. Sois acteur de ta propre vie, pas spectateur.

Lâche ton cell 2 minutes et regarde à quel point la vie est belle autour!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre