Menu

Intelligence intuitive, quessé ça?

fille foret lumiere

vanessaclement

Source

Du plus loin que je me souvienne, j’ai toujours ressenti les émotions profondément. Je tente beaucoup de les écouter. Elles occupent une grande partie de ma personnalité. Je suis aussi très (lire ici trop, parfois) réfléchie et analytique, mais mon senti est ben ben important. Malgré qu’il soit bien important, je tente depuis peu de le comprendre et de lui faire encore plus de place, mais surtout, de lui faire confiance. Les gens autour de moi me disent souvent que j’ai un « sixième sens » très développé. Souvent, je ressens les choses, je nomme des choses et celles-ci se produisent ou s’avèrent exactes. Je me plais souvent à dire que j’ai des « feelings » et que ceux-ci se trompent rarement.

Vous voyez, en quelques lignes seulement, j’ai nommé cela de trois façons différentes. On parle souvent de ressenti, de sixième sens, de voix intérieure, de feelings, de guide intérieur, d’impressions, de don, d’anticipations, de prémonitions, de pressentiments… alors que tout cela correspond à l’intuition, ou plutôt à l’intelligence intuitive.

Ce concept est difficile à expliquer et il y a du mystère autour de lui. Étant de nature plutôt anxieuse, malgré mes feelings très forts, j’ai tendance à avoir du mal à faire la différence entre une anticipation projetée par mon anxiété et mon ressenti. Ça t’est déjà arrivé ?

J’ai donc décidé de me pencher là-dessus et tenter de mieux comprendre ce qu’est l’intuition. Selon le site internet de l’office québécoise de la langue française, l’intuition se définie comme une « illumination, à la suite d’une phase d’assimilation inconsciente, menant à la compréhension d’une notion ou à la résolution d’un problème »[1]. Puis, selon le Larousse français, l’intuition serait « une connaissance directe, immédiate de la vérité, sans recours au raisonnement »[2]. Floues comme définitions, n’est-pas ?

Finalement, une de mes bonnes amies m’a prêté le livre Les 9 secrets de l’intuition; Comment prendre les bonnes décisions au quotidien de Vanessa Mielczareck, spécialisée dans l’intelligence intuitive. Elle décrit l’intuition comme une aptitude complètement naturelle reliée au cerveau droit et à nos cinq sens. Rien de magique, de mystique ou d’ésotérique, simplement une compétence peu considérée dans notre société plutôt cartésienne. Donc, si c’est une aptitude, cela signifie que tout le monde la possède, consciemment ou non. Elle est souvent le résultat d’associations faites en fonction de notre vécu, de nos expériences, des rencontres que nous faisons, de nos réflexions, etc. Étant reliée aux sens, l’intelligence intuitive peut être auditive, cette petite voix qui nous guide, kinesthésique, ce ressenti et ces sensations physiques négatives et positives, cette sensibilité à l’environnement et aux autres, puis visuelle, par des flashs et un radar d’informations et d’images.

Même après mes lectures sur le sujet, je trouve que l’intuition demeure encore un sujet un peu mystérieux et difficile à définir. Il est plutôt subjectif. Alors, pour moi, suivre son intuition, c’est arriver à être connecté avec son senti. De faire des choix en fonction de comment on se sent dans ces situations, dans le ici et maintenant. C’est de s’accorder le droit aux changements. De se permettre de refuser des situations dans lesquelles « ça griche par en d’dans ». C’est de s’écouter. C’est de se prioriser. Et surtout, c’est de se faire confiance. Et, pour toi, c’est quoi ?

Prendre des décisions, ça peut être extrêmement exigeant. On peut avoir peur de déplaire, de perdre des gens ou des gains matériels, de recommencer à zéro, mais aussi, on peut avoir peur de se tromper. C’est toujours une possibilité, mais je ne crois pas qu’on puisse se tromper si on est connecté à comment on se sent. Ça se peut que ça change et que tu feel différemment un moment donné, mais il est important de se rappeler qu’au moment où tu as choisi cette avenue, tu sentais que c’était la meilleure chose pour toi.

Oui, c’est facile de mélanger nos intuitions avec une projection de nos rêves et nos désirs, avec nos craintes ou nos peurs envahissantes, avec nos perceptions et nos croyances parfois négatives, avec nos doutes et notre méfiance, avec nos fantasmes ou nos espoirs, mais si tu prends le temps de démêler tous ces concepts et d’en faire le ménage, ton intuition aura plus de place. Et, peu importe si tu n’arrive pas à mettre le doigt sur ce que ce message est réellement, c’est de l’écouter ou non, dépendamment de ce que tu désires. Tu sauras bien assez vite que, si c’était ton intuition qui te guidait, tout va bien se passer. Il se peut que ce ne soit pas ça au final. Mais, si tu l’écoute bien, tu seras toujours sur ton X, en permanence, car peu importe le reste, à l’intérieur de toi, rien ne grichera, ne te fera douter ou te tapperas sur les nerfs.

Au final, appelle ça comme tu veux, dépollutionne ton mental, laisse place à des pensées plus positives, écoute-toi, fais toi confiance et fonces !

RÉFÉRENCES

[1]http://gdt.oqlf.gouv.qc.ca/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=8462560#:~:text=Illumination%2C%20%C3%A0%20la%20suite%20d,la%20r%C3%A9solution%20d’un%20probl%C3%A8me.

[2]https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/intuition/44033#:~:text=Expressions-,D%C3%A9finitions,’intuition%20d’un%20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre