Menu

Le laisser-être


Source

Vous connaissez probablement le dicton du lâcher-prise, qui dit de profiter de l’instant présent et de se détacher du passé pour un meilleur avenir. Ce dicton-là, j’y croyais, jusqu’à tout récemment, lorsque j’ai entendu le terme « laisser-être ». Le laisser-être est totalement différent du lâcher-prise, oui oui. Laissez-moi vous expliquer pourquoi.

Au départ, j’en concède, on peut passer à côté de la nuance entre ces deux expressions, mais quand on prend le temps de bien les décortiquer, on se rend compte qu’elles sont bel et bien à l’opposé.

Le lâcher-prise, si nous parvenions à l’imager, serait en quelque sorte le détachement de l’emprise que l’on possède sur une chose, une personne ou un objet. Il est malsain d’avoir une emprise puisque ça signifie rester accroché et être dominé par des pensées qui ne s’effacent pas. Je comprends que lâcher prise peut également vouloir dire laisser partir, mais ma perception fait en sorte que je suis incapable de lâcher prise sur le mot emprise, car sa connotation me laisse un goût amer en bouche, comme une mauvaise influence pour soi.  D’un autre point de vue, mettre davantage l’emphase sur le mot lâcher-prise, c’est lâcher notre point d’appui pour se retrouver sans attache. C’est se laisser tomber dans le vide, tout lâcher. Je suis consciente que le but du lâcher-prise  est d’alléger son quotidien, de se faciliter la vie et de moins se casser la tête, mais je suis persuadée qu’il y a une meilleure façon de l’expliquer et de le percevoir. C’est ici qu’entre en jeu le laisser-être.

Le laisser-être, au lieu du lâcher-prise, parce que c’est plus doux et moins brusque. Le laisser-être, je le perçois vraiment comme un ruisseau en mouvement dont on laisse le flot couler, où tout ce qui doit arriver arrivera. C’est vivre dans l’acceptation, sans s’imposer de barrière mentale. C’est accueillir les choses telles qu’elles sont dans leur entièreté et dans la légèreté. C’est recevoir la vie entière en cadeau et la déballer avec un grand sourire, car c’est l’intention qu’on lui porte et la perspective que l’on a d’elle qui la rendent décevante ou incroyable. On parle de laisser-être parce que c’est plus facile que de glisser dans le vide, plus facile que de s’accrocher à des choses malsaines.

Laissez être parce qu’on a tous toujours besoin d’un peu plus de douceur dans notre quotidien.

Cependant, que vous utilisiez le lâcher-prise ou le laisser-être, sachez seulement que l’objectif est de profiter davantage de l’instant présent et de se détacher du passé pour un meilleur avenir. Empruntez le chemin que vous désirez.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre