Menu

Trouver l’âme soeur en ligne


Source : Unsplash

J’ai toujours été réfractaire à utiliser Internet pour ce genre de choses. Selon moi, rien n’enlève le premier contact en personne, celui où tu le rencontres pour la première fois et que tu as un bon feeling

Avec la pandémie, j’ai dû céder. Je n’ai pas pu résister à ce besoin de combler le vide en moi, alors je me suis mise à la recherche en ligne. J’en ai visité des profils, sans vraiment m’arrêter, à l’exception des cas où j’ai été touchée de plein fouet par les photos, mais où je suis restée sans réponse. Classique : les plus demandés ont l’embarras du choix et ne répondent qu’à celles qui ont le plus de potentiel! 

On m’a suggéré plusieurs sites et applications, mais bon, ça revient toujours au même. Je crois que j’ai tout vu : des profils les plus louches aux plus extraordinaires. Le problème quand, à première vue, c’est extraordinaire, c’est que ça vient avec un tas de points négatifs. Même que parfois, il faut quelques échanges et une bonne grosse perte de temps pour le découvrir. 

Et puis, je suis tombée sur ton profil et tout a changé : un coup de foudre instantané. Après avoir lu et relu ton profil, je n’y croyais toujours pas : comment pouvais-tu être aussi parfait? Tes photos, ta description, tout semblait bien, mais était-ce réel? Ce que je voyais dans tes yeux, ça me semblait si réel.  

J’ai foncé et j’ai pris contact. Notre échange ne m’a donné qu’une meilleure impression et j’étais prête à aller à la prochaine étape. Une fois le lieu et la date de la rencontre planifiés, je ne pouvais plus attendre. Allais-je être déçue? Surprise? Choquée? Nulle façon de savoir sans te rencontrer en personne, mais j’étais tellement énervée. Je ne savais plus comment m’habiller ou me parfumer pour te plaire. J’avais l’air d’une vraie folle! Comment les gens font ce genre de rencontres sans jamais avoir le cœur qui lâche?

Et puis, quand le moment de notre première vraie rencontre est arrivée, je suis tombée des nues. Tu étais beaucoup plus beau que sur les photos et tu dégageais tant d’amour. Je l’ai senti tout de suite et je suis tombée follement amoureuse de toi en un instant. Une seule rencontre et j’ai trouvé le gros lot!

Cette journée-là, des papillons plein l’estomac, je suis rentrée à la maison avec toi : petite boule de poils de quelques mois à peine, prête à vivre une belle longue vie de chat heureux avec ta nouvelle famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre