Menu

Et après, on s’est plus lâché

couple ombre ciel
Source

Nos amis nous ont dit : « si c’est meant to be, ça va arriver. » On les a écoutés en se donnant bonne conscience d’aller voir ailleurs. On s’est fait des promesses qu’on ne savait pas comment tenir. On s’est laissé le temps de devenir quelqu’un en jonglant avec la vie, chacun de notre côté. On a eu des peines et des grands moments aussi. On s’est apprivoisé l’intérieur avant de le partager aux autres.

On en a un peu aimé d’autres, jamais comme on sait si bien le faire ensemble.

On s’est perdu de vue, sans s’oublier. Tu es resté collé dans ma mémoire et j’ai comparé tous les autres à toi sans me l’avouer.

On ne s’est jamais recroisé, jusqu’à ce qu’on soit prêt à le faire. On s’est effleuré de vue et après, on s’est plus lâché.

Et puis, la deuxième fois c’était la bonne.

On a repris où on s’était laissé.

On s’est retrouvé en plus grand, en plus beau.

On a remercié la vie de nous avoir donné du temps, parce que si on s’était aimé aussi fort avant, on se serait abîmé. On a pensé cent fois à la chance qu’on a eue de se retomber dessus comme ça. Comment on a failli se perdre pour toujours en voulant aller trop vite.

Parfois, on réalise que ça sert à rien de s’aimer trop vite. On a réalisé que ça servait à rien de se presser. On a bien fait de tout faire tout croche, parce qu’au final, on a réussi à s’aimer dans le sens du monde et même plus que ça encore.

On s’est laissé du temps pour se dire les vraies affaires sans avoir à détourner les yeux ni s’excuser trop souvent. On a appris les défauts de l’autre, sans nécessairement les accepter au complet, parce que s’obstiner des fois ça fait du bien.

Parfois, il y a une belle fin aux deuxièmes chances.

Et depuis, on se choisit tout le temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre