Menu

Les connexions remplies d’étincelles

Source

Tout au long de notre vie, il est fort possible que nous soyons confrontés à différents types de connexions, parfois des saines et parfois des malsaines.

Aujourd’hui, dans cet article, j’aimerais mettre l’accent sur les connexions mentales, celles que j’aime souvent surnommer les « connexions inexplicables ».

Celles qui sont époustouflantes et qui nous font questionner sur les « hasards de la vie ».

Celles qui nous font poser la question à savoir pourquoi avec certaines personnes que nous connaissons à peine, nous pouvons avoir l’impression de tout connaitre d’elles alors qu’avec d’autres, que nous connaissons depuis presque toujours, nous ne connaissons rien d’eux.

Il existe des gens étant plus sensibles à leur environnement que d’autres. Celles qui peuvent avoir ce feeling après duquel un truc pourrait arriver, et BANG, cela arrive quelque temps après. Je ne vous cacherais pas que je fais partie de ces gens…

Il m’est arrivé à quelques reprises dans ma vie de ressentir des émotions si fortes que j’en venais moi-même à me demander ce qui était en train de se passer puisque je n’avais rien devant moi pour expliquer pourquoi j’étais en colère, pourquoi j’étais triste, etc.

On va se le dire…

Ressentir de vives émotions pour soi-même est déjà quelque chose en soi… mais de les vivre pour quelqu’un d’autre, presque simultanément avec cette personne, en est un autre.

Pour les plus susceptibles de ce monde, vous me diriez que l’environnement m’entourant aurait pu grandement influencer les émotions que je vivais.

Certes, mais il en va au-delà de ça…

Quelles sont les chances qu’à la minute précise où tu apprends une mauvaise nouvelle, qu’un ami t’écrive tout bonnement « Ça va? » et que de ton côté, tu lui répondes tout bonnement « Ça va, et toi? », te disant qu’il n’y verrait que du feu, mais qu’au final il sait que tu lui mens?

Ce type de relation n’arrive pas souvent dans une vie et je crois fermement qu’elles n’arrivent pas pour rien, et surtout pas avec n’importe qui!

En écrivant cela, je pense à deux ou trois connexions inexplicables qui me sont arrivées. Avec le temps, certaines ont quitté ma vie alors que d’autres se sont tout simplement renforcies.

Je vous avouerais qu’il m’arrive parfois de trouver cela épuisant de ressentir tout ça, car en plus de vivre le poids de mes propres émotions, je vis parfois celles de ceux avec qui je suis connectée. Mais est-ce que je changerais cela? Non, pas une seule seconde, car je suis faite ainsi et j’ai fini par accepter qu’il puisse m’arriver parfois d’être dans une montagne russe : ressentir de la colère, ressentir que des choses ne sont pas dites, ressentir de la tristesse, etc. Personnellement, c’est cette dernière que je trouve la plus drainante, puisque je me sens impuissance face à la tristesse.

Alors…

À mes magnifiques connexions inexplicables qui se reconnaitront en lisant ceci, sachez que vous êtes toutes des personnes importantes dans ma vie et que je ne changerais rien au monde notre relation même si vous me faites vivre une multitude d’étincelles remplies d’émotions (hihi).

Vous égayez mon quotidien, mais surtout vous me démontrez que peu importe ce que la vie peut nous amener comme embuches et expérience, et bien nous sommes là à nous soutenir et démontrer à notre façon que nous tenons à l’un et l’autre, et ça, c’est la clé d’une relation saine et durable!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre