Menu

À nous, qui changeons des vies sans le savoir

Source

Vous est-il déjà arrivé de vous demander quel impact vous apportiez dans la vie des gens?

Pour ma part, cela m’arrive régulièrement.

Autant pour les personnes qui gravitent tous les jours autour de moi que celles qui ne sont que de passage, tel un vent transportant des grains de sable.

Quelle trace laissons-nous dans la vie des gens?

Qu’elles se soient passées durant notre jeunesse, ou plus tard durant notre parcours professionnel, les personnes significatives ont bien souvent, malgré elles, apporté un sens nouveau à notre vie. Une vision de nous que nous ne croyons peut-être pas possible.

Adolescente, j’ai eu la chance d’avoir un enseignant qui croyait en mon potentiel alors qu’un bon nombre d’élèves dans cette classe faisaient tout afin que je doute de mes compétences. Lorsque j’ai terminé mes études l’année suivante, je me souviens que nous avons remis un album souvenir à cet enseignant qui nous avait vus évoluer au fil des cinq années de notre passage au secondaire.

Chaque élève devait inscrire un bref message au côté de sa photo respective. Les mots justes sont un peu flous, faute du temps qui est passé, mais je me souviens qu’en résumé je lui avais écrit : « Merci d’avoir cru en moi lorsque j’en étais incapable. »

Quelques semaines plus tard, je suis allée le voir pour qu’il puisse signer mon album.

Quelle ne fut pas ma surprise en lisant son message : « Marie Hélène, tu as été pour moi un modèle de persévérance. Comme tu l’as déjà dit, j’ai toujours eu confiance en tes capacités (plus que toi). Je suis très fier de toi. T’as pas lâché et tu as su te dépasser. Bravo! »

Ce fut la première personne significative dans ma vie, en dehors de certains membres de ma famille. Lorsque je n’en pouvais plus, il a su m’aider à aller chercher le meilleur de moi afin que je puisse me surpasser, et ce, malgré ma différence.

Et Dieu seul sait qu’elle m’en a fait voir de toutes les couleurs. Puisqu’après tout, j’ai dû m’adapter et réapprendre tout ce que j’avais d’acquis deux fois plutôt qu’une en seulement un an.

Bref…

Passons brièvement aux deux autres personne par une brève mise en contexte. J’ai aussi connu ces personnes durant mon passage au secondaire. L’un était technicien en loisirs si ma mémoire ne me joue pas des tours et le deuxième, responsable d’un concours de court-métrages étudiants. À cette époque, je n’aurais pas pu deviner que ces deux personnes auraient eu un impact si significatif et positif dans ma vie.

Après un refus pour un stage comme recherchiste dans un média bien connu, j’ai pris l’initiative de contacter le responsable du concours de court-métrages. Après tout, c’est un peu grâce à cela que je m’étais dirigée vers les communications à l’université.

En janvier 2012, j’ai commencé une merveilleuse aventure auprès d’une équipe dévouée à développer le potentiel des gens gravitant autour de la boite de production. Cette aventure aura duré cinq mois.

Cinq mois à apprendre une multitude de tâches qui sortaient autant de ma zone de confort que du but premier de mon stage. La raison de tout cela? J’étais là pour apprendre et tant qu’à apprendre aussi bien me faire baigner dans toute sorte d’avenues possibles.

Encore aujourd’hui, huit ans plus tard, lorsqu’on me demande un lieu de travail où il fut bon de travailler, je nomme directement Les Ateliers spécialisés Festifilm. Ce que je ne croyais pas pertinent à ma formation à l’époque l’est aujourd’hui dans les postes que j’occupe ou que j’ai occupés.

Même si ces deux exemples peuvent vous paraitre si banals car ils ne vous touchent pas personnellement, je trouve qu’ils illustrent bien à quel point nous ne pouvons jamais réellement mesurer l’impact que nous pouvons avoir dans la vie d’une personne, qu’il soit positif ou négatif.

En vrai, c’est au fil du temps que nous apprenons l’importance significative que notre passage a eue. Tel un sablier qui s’écoule, nous laissons des particules de poussières. Celles-ci s’accrochent alors aux gens et leur rappellent, lorsqu’un grain vient les chatouiller, qu’à une certaine période de leur (notre) vie, nos chemins se sont croisés et qu’il fallait qu’il en soit ainsi.

Je ne suis pas là pour faire la morale, loin de là! Mais je crois qu’il est important de ne jamais oublier que nos gestes et nos paroles gravent bien souvent de manière irréversible notre empreinte dans la vie de bien des personnes.

C’est donc à nous de nous assurer que ceux-ci aient le meilleur impact possible et ainsi laisser la trace de notre passage dans la mémoire des gens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre